Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

partenariat

Les noces discrètes du cinéma et du marketing

18/09/2008 - par Anne-Lise Carlo, à Deauville

Cognac, Gérardmer ou encore Deauville, qui vient de s'achever: derrière ces festivals de cinéma se trouve une agence, Le Public Système. Rencontre avec Bruno Barde, directeur général de son pôle cinéma.

Deauville est sous la pluie, transformant le bar du Normandy en refuge pour le "who's who" du 34e Festival du cinéma américain, qui s'est achevé le 14 septembre. C'est là que Bruno Barde, directeur du festival, reçoit. Cet ancien attaché de presse dans le secteur est aussi et surtout, depuis dix-sept ans, aux manettes du pôle cinéma du Public Système (4,2 millions d'euros de chiffre

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner