Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Semaine publicité communication médias

Peut-on encore créer librement ?

04/02/2009 - par Anne-Lise Carlo

Fin d'après-midi, mardi 3 février au Palais Brongniart, la Semaine de la publicité parle - enfin - de création. La « création » au sens large, celle de la publicité, d'Internet, du cinéma ou encore de la musique. Frédéric Taddeï, chargé d'animer le débat, pose d'emblée une réalité paradoxale : « Notamment grâce aux nouveaux médias, on peut parler à tout le monde. Mais néanmoins, on ne peut pas tout dire... »

 

L'animateur télé et radio joue sur les mots mais il a en face de lui du répondant. « La publicité n'a jamais pu tout dire », répond Anne Chanon, chargée de la déontologie à l'ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité). Pour elle, Internet permet de travailler plus finement le critère d'acceptabilité qu'à la télévision, média de masse.

 

Gabriel Gaultier, président de l'agence Leg, pense qu'« il y a encore beaucoup de liberté créative ». Le publicitaire possède quelques faits d'armes en la matière : ses publicités pour le quotidien l'Humanité ou Eurostar ont joué avec les « codes » du politiquement correct.

 

Le sociologue Michel Maffesoli, lui, se méfie de ce qu'il appelle les « gros mots » : éthique, déontologie, responsabilité. « On mélange les trois alors que leur signification est totalement différente ». Le « spécialiste des tribus » pense qu'« Internet permet à présent de partager ses goûts, ses idées - même violents - avec des groupes affinitaires. » Et que tout ça échappe en réalité à toute autorité régulatrice et que c'est tant mieux...

 

Ce n'est pas pour déplaire à Romain Gavras, réalisateur du collectif Kourtrajmé (voir Stratégies n°1528) et qui a provoqué la polémique sur la Toile avec le clip « Stress » pour le groupe français Justice. Il ne voit pas la publicité comme « un objet transgressif » mais plus comme de « l'amusement ». Mais il rappelle aussi fort justement que « c'est dans la contrainte que naît la créativité »...

Envoyer par mail un article

Peut-on encore créer librement ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies