Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cannes : « Nous prévoyons une baisse de 20% des inscriptions »

26/05/2009 - par Entretien : Alain Delcayre

Terry Savage, président du Festival international de la publicité, qui se tiendra du 21au 28 juin prochains à Cannes, détaille les répercussions de la crise sur le grand rendez-vous mondial de la profession.

Quel est l'impact de la crise sur le Festival ?

Terry Savage. Le marché étant affecté, nous le sommes également. Le changement a été considérable ces dernières années et il va s'accélérer avec la crise économique. Il s'agit d'une situation unique dans l'histoire qui oblige les professionnels à mieux comprendre ce que devient le marché. Or le Festival de Cannes reste justement un lieu de réflexion pour le secteur. Notre ambition est de nous assurer que le Festival reste un grand événement comme le montre son programme de conférences et la présence de personnalités de premier plan.

 

Combien de visiteurs attendez-vous cette année ?

T.S. C'est encore trop tôt pour le dire mais nous devrions accueillir entre 5 000 à 6 000 délégués, un nombre en légère baisse par rapport à 2008 qui, il faut le souligner, était une année record.

 

Les inscriptions de campagnes pour la compétition pâtissent-elles aussi de la crise ?

T.S. Là encore, il nous est difficile d'avancer des chiffres. Mais nous prévoyons une baisse d'environ 20% des inscriptions cette année par rapport à 2008 qui était aussi une année record.

 

Les niveaux de prix pratiqués par le Festival n'ont-ils pas été dissuasifs en cette période difficile ?

T.S. Cannes est un événement de grande qualité et les gens comprennent cela. Nos formules « 3 jours », « 4 jours » et « full week » ainsi que celles appliquées aux jeunes créatifs et aux étudiants permettent de répondre aux différentes attentes des délégués. Et puis il n'est pas indispensable de descendre dans un hôtel de luxe. Il y a un vaste choix d'hébergements à prix raisonnables à Cannes. Après tout, les délégués passent plus de temps dans les conférences et à visionner les campagnes que dans leur chambre.

 

L'annulation des principales soirées habituellement organisées par les réseaux publicitaires ne va-t-elle pas un peu gâcher la fête ?

T.S. Ces soirées sont sympathiques mais ceux qui viennent à Cannes, surtout en cette année 2009, avant tout pour les « parties » n'ont décidément rien compris à ce Festival. Avec cinquante-deux conférences, vingt-cinq ateliers et l'intervention de sommités du secteur, sans parler des innombrables créations du monde entier visibles sur place, il y a de quoi s'occuper. Par ailleurs, Cannes est un lieu unique pour développer son réseau et pas seulement dans les soirées.

Envoyer par mail un article

Cannes : « Nous prévoyons une baisse de 20% des inscriptions »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.