Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Texte intégral du Tchat avec Jean-Pierre Beaudoin

29/06/2009

De retour de Cannes, Jean-Pierre Beaudouin, directeur général du groupe I&E, juré du jury RP à Cannes, était l'invité ce lundi 29 juin du Tchat organisé par Stratégies en collaboration avec CanalChat .

Bonjour à toutes et à tous, nous avons le plaisir d'accueillir Jean-Pierre Beaudouin, directeur général du groupe I&E, juré du jury RP à Cannes.
Bonjour, donc, et merci pour les questions déjà entrées. On va tâcher de les traiter.

bernadet : Quelles ont été les opérations de RP qui vous ont marqué et pourquoi ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Dans la gamme des programmes candidats, les 18 lauréats de Lions sont assez bons. Parmi les plus impressionnants, en dehors du Gand Prix (Best Job in The World), Yubari, un programme allemand sur les économies d'énergie, et un programme de P&G aux USA, entre autres. Je vais essayer de vous mettre le lien vers les vidéos des lauréats.

 

Francois Ramaget. Les Lions de Cannes offraient une belle occasion de faire parler du métier des relations publiques, mais n'est ce pas une occasion manquée pour nos agences françaises ? Avec seulement 12 campagnes inscrites sur 423 participantes, nos agences ne manifestent-t-elles pas un certain retard culturel ? Merci Jean-Pierre
Varouna: Pas trop déçu de revenir (la France) bredouille de Cannes ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Bonjour François et Varouna. Pas un retard culturel, juste un manque d'information : peu d'agences de PR ont su que la catégorie existait. Ou trop tard. Et pas seulement en France. On va améliorer ça pour l'an prochain. Pour le "bredouille", c'est la loi du genre. On voit aussi, quand on est membre du jury, que la préparation du dossier de candidature ne s'improvise pas. La qualité des vidéos est parfois superbe. Même si le jury a soigneusement jugé le fond et non la forme.

 

corail. Quels étaient les critères du jury PR ? Quelles discussions à l'intérieur du jury pour se mettre d'accord sur ces critères ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. L'organisation a elle-même fixé les critères : la stratégie (30 %), l'exécution (20 %), la créativité (20 %) et les résultats (30 %). Les critères ont bien convenu aux 15 jurés et au président du jury.

 

 

Simon78: Qui sont les juges à Cannes, c'est à dire qui sont les membres du jury ?
Isa: Comment étaient les débats au sein du jury ? Animés ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Les 15 jurés venaient du monde entier, tous professionnels des RP en agence. Un bel échantillon de professionnalisme. Oui, le débat a été souvent vif. Toujours courtois, toujours sur le fond. On y a vu des diversités culturelles et non des divergences professionnelles.

 

Lucas: Monsieur Beaudoin, pourrais-je connaitre votre parcours, brièvement ? 

 

Jean-Pierre Beaudouin. En quelques mots: une licence de lettres à la Sorbonne (1965 !), Sciences Po Paris, service public (1968 !!), un troisième cycle au Celsa (1970 !!!) et i&e est mon premier job.

 

Varouna: "N'était ce pas un peu facile de primer " le meilleur job du monde " en ces temps de crise ? Ou la campagne était-elle vraiment exceptionnelle ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. La campagne est exceptionnelle. Elle a eu un retentissement mondial. Elle est fondée sur une idée simple et une activation de réseaux complexes. L'idée simple : on veut créer la notoriété du Queensland comme destination touristique. On parle d'un job. Si on avait fait une campagne classique de RP tourisme, avec les médias tourisme et les journalistes tourisme, et le web tourisme, c'était totalement "me-too": plages, eaux limpides et cocotiers. Alors, on décale : à une question "marché", on donne une réponse "société". Le meilleur job du monde, ça intéresse tous les médias, tous les internautes, et ils s'en saisissent. Moralité: la campagne vit presque toute seule. Et très fort !

 

Pierre Arhes: Quel pays vous a paru le plus créatif et innovant ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Très forte impression du Japon, et de l'Australie. Beaucoup d'audace dans les postures choisies, une capacité créative élevée dans le choix des axes de communication. Là, je ne dis pas "créativité" au sens classique (images) mais bien capacité créative dans tous les créneaux de la stratégie: messages, publics, moyens. La capacité à activer des ressorts de société sur des questions de marché.

 

andres. Vous dirigez I&E. Avez vous déposé des dossiers à Cannes ? Lesquels ? Quel a été le jugement du jury sur ces dossiers ?

Francois Ramaget : Pourquoi une seule agence membre du Syntec RP (la votre) a t'elle concouru aux PR Lions ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. En effet, i&e a enregistré un dossier de candidature. Par nature, je n'ai pas été juré sur ce dossier, donc rien à dire sur les réactions du jury. Je vois que nous n'avons pas passé la barre de la Shortlist: en voyant les autres candidatures, je ne suis pas trop surpris : nous avons des progrès à faire. Pourquoi i&e seule membre du CA de Syntec Conseil en RP ? Je pense que pour la plupart, on l'a su trop tard. Nous nous en sommes expliqués avec les organisateurs. Pour l'an prochain.

 

bbianca: En même temps, les agences publiques on ne peut pas dire que ce soit le domaine le plus "fun" en matière de créa ? Détrompez-moi

 

Jean-Pierre Beaudouin. Redites-moi ça: les agences publiques ?

 

Varouna: "Débat vif mais courtois" dans le jury c'est un peu convenu. C'est toujours ce que l'on entend. Dites nous vraiment ce qui c'est passé. Coup de gueule et coup de cœur.

 

Jean-Pierre Beaudouin. Pas de coup de gueule. Nous avons vécu six jours ensemble sans drame. Il y a eu des vrais débats sur des dossiers culturellement très marqués, mais il y avait toujours dans le jury un représentant de la culture concernée. Donc pas de malentendu. C'est peut-être convenu, mais la vérité est parfois convenue.

 

spiel : Le premier homme politique de la planète couronné au festival de la pub, ca vous inspire quoi ?.
crea : Que peut on recycler en France de l'expérience Obama en RP ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Le premier homme politique couronné : ça aurait pu arriver plus tôt ! C'est la première fois qu'on ose le dire. Oui, il y a efficacité d'une communication complexe (pas de la pub). Ce qu'on peut recycler : notamment la très forte cohérence de la posture au dessus des débats contingents, et pas sur le contenu de futures promesses. Et un formidable usage du web.

 

lulu: La pub multicanal, vous y croyez ? Comment doit-elle s'articuler ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. La pub, pas tellement. Mais la communication sûrement. On ne peut pas avoir de stratégie d'opinion qui s'appuie sur un seul canal. Là encore, les PR Lions montrent assez bien l'imbrication des canaux pour irriguer l'opinion.

 

cancannes : Comment analysez vous l'évolution du métier de journaliste ? En quoi cela modifie le métier de RP ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Si la diffusion d'informations et la liberté de commentaires en public deviennent accessibles à tous (l'internet), alors les journalistes doivent avoir une autre valeur ajoutée. C'est autour de cette question de la valeur pour le lecteur (auditeur spectateur) qu'il faut s'interroger. Syntec RP réunit un atelier sur ce thème lundi prochain. On vous racontera sur le site de Syntec RP.

 

crea : Comment juger une opération de RP ? Sa dimension créative est elle plus importante que l'efficacité ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. L'efficacité est le critère n°1. Sans résultat, oubliez. La capacité créative est souvent une des conditions de l'efficacité (cf supra: stratégies messages, publics, médias). Si on veut juger sur des résultats, il faut d'abord avoir des objectifs. Pas flous du genre "accroitre ma notoriété". Mettre dans les objectifs des points vérifiables : évolution du discours public, évolution des perceptions, des comportements, et décisions des publics concernés.

 

bernadet. Vous avez dit en substance qu'il était difficile de juger l'action des PR parce qu'ils ne produisent rien de tangible. Comment les PR doivent-ils, selon vous, investir le terrain de l'image, de la vidéo?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Si j'ai dit ça, je me corrige. Voyez la réponse précédente: il faut des résultats, donc des objectifs vérifiables. Les RP investissent effectivement le terrain de l'image. C'est caractéristique des candidats primés à Cannes : les messages "s'écrivent" aujourd'hui en vidéo, en mots, en images, bref sous toutes sortes de formes de signes. La sémiologie devrait, de ce point de vue, continuer de monter en puissance comme moyen d'analyse du discours dans l'espace public (y compris sous sa forme web).

 

KamEleon. L'agence I&E a-t-elle vocation à s'étendre vers d'autres segments que les RP ??

 

Jean-Pierre Beaudouin. Elle y est déjà si on regarde les RP de manière étroite: i&e Décision dans la veille et l'analyse d'opinion, i&e Expressions dans les campagnes d'opinion (y compris le moyens publicitaire), i&e Management dans l'accompagnement du changement. i&e Consultants, n°1 des RP représente aujourd'hui 50 % de l'activité du groupe i&e. Et on ne demande qu'à continuer l'expansion : partout où la question de l'humain dans sa dimension "opinion" rencontre des objectifs de management d'organisation privées (entreprises) ou publiques (institutions). C'est comme ça depuis 1962, pourquoi pas pour les 50 prochaines années ?

 

cancannes. Le 360 pour les RP, ça a quel sens ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Renversez la question : les 360° qui caractérisent les RP depuis l'origine, ça commence à faire sens pour qui d'autre ? Le rôle des RP est né de la nécessité bien comprise de prendre en compte toutes les dimensions de l'opinion, donc de la société. Nous sommes graduellement rejoints dans cette conviction par d'autres secteurs de la communication.
Réjouissons-nous !

 

studiem. Bonjour quelle formation conseillez vous à un étudiant souhaitant intégrer une agence comme i&e? Quels profils embauchez vous ? Vous prenez des stagiaires ? Pour faire quoi ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Si vous voulez une réponse personnelle, allez sur www.i-e.fr : vous y trouverez une interface pour vous ! Si vous voulez une réponse générale, nous prenons, en stage ou en emploi, des diplômés du Celsa (ou de quelques autres écoles spécialisées), des diplômés de SciencesPo (pas principalement de la filière communication, mais aussi des autres), des diplômés d'écoles de commerce, et toutes sortes d'autres. Et diverses nationalités, aussi. Pour faire quoi : de la qualité, de la pertinence, de l'intelligence, de l'efficacité au service des clients et de leurs publics. Toujours.

 

Varouna: Avoir un journaliste dans son équipe est il un plus pour une agence de RP ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. En principe, ni l'un, ni l'autre. Nous recherchons des professionnels en devenir (i&e recrute surtout, presque uniquement, des jeunes diplômés). Après, journaliste, c'est un peu vague. Comme "communicant".

 

michka: Bonjour à tous. En quoi Internet et les nouveaux médias obligent les RP à repenser leurs méthodes ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. A mon avis, pas tellement leurs méthodes, mais l'éventail de leurs moyens. Internet nous met l'opinion sous les yeux en permanence (c'est efficace) et nous donne accès à des réseaux nouveaux (c'est utile). Extension du territoire de la communication.

 

Pierre Arhes. Y-a-t-il une différence notable selon les marchés dans l'approche PR ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. On constate depuis quelques décennies une homogénéité croissante des méthodes professionnelles à travers continents et cultures. L'expérience du jury à Cannes confirme la tendance : nous nous reconnaissons entre nous sur les méthodes et les jugements. Il y a des différences culturelles (peut-être croissantes) auxquelles ces méthodes s'appliquent ou qui donnent leur couleur aux pratiques issues des méthodes communes. C'est la richesse de cette profession : des méthodes éprouvées, même si évolutives, et une diversité d'expressions.

 

cancannes. Quels sont les nouveaux chemins/vecteurs de l'influence ? Quels relais les RP sont ils amenés à travailler ?

 

michka. Que pensez vous de la blogosphère comme relais d'opinion ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Les nouveaux chemins de l'influence sont à trouver dans les structures de la société qui ont acquis une capacité autonome à produire ou mobiliser des opinions. Vous comprenez l'inversion du flux: du bottom up, du peer to peer, et plus seulement (ou plus tellement) de top down. Pardon pour le français. La blogosphère, comme son nom l'indique, est une sphère. Dedans, il y a de tout, y compris des relais d'opinion. Mais pas tellement plus qu'ailleurs.

 

Merci beaucoup, un mot de conclusion ?

 

Jean-Pierre Beaudouin. Allez voir les vidéos des 18 lauréats des PR Lions. Elles ne rendent pas toujours justice à la qualité des programmes, mais on a un aperçu rapide. Et rendez-vous pour les PR Lions 2010 ! Voici le lien  . Et bonne semaine à toutes et tous !

Envoyer par mail un article

Texte intégral du Tchat avec Jean-Pierre Beaudoin

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W