Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Trois questions aux jurés du « Cyber Cristal »

17/12/2010 - par Propos recueillis par Anne-Lise Carlo, à Crans-Montana.

Fernanda Romano (Global Creative Director of Digital & Experiential Euro RSCG) et Mathieu Morgensztern (directeur général Isobar) ont orchestré la compétition du prix Cyber à Crans-Montana. Retour à deux voix sur le palmarès divulgué jeudi 16 décembre.

Quel regard portez-vous sur la production digitale française présente dans la sélection du Cristal ?

Fernanda Romana: La campagne «A Hunter Shoots a Bear» de Tipp-Ex (Bic) réalisée par l'agence Buzzman à laquelle nous avons décerné un double Grand Prix Cristal en catégorie Cyber (France et Europe) sortait vraiment du lot. Cette campagne comporte à la fois une idée créative forte et un très bon niveau d'exécution, c'est un excellent exemple de ce que l'on aime voir sur le digital.
Mathieu Morgensztern : Malgré tout, dans l'ensemble, le niveau des cas hexagonaux présentés reste en dessous du niveau moyen européen. En France, nous avons encore un travail à faire concernant les moyens consacrés au digital. On voit encore trop de bonnes idées qui manquent d'ambition au niveau de la production...

 

Dans ce palmarès, se trouve une opération digitale originale, « The Megane Experiment »...

FR : En effet, ce cas primé dans la catégorie Europe et réalisé pour Renault Megane par l'agence Publicis London a retenu notre attention. Cette opération très riche au niveau du contenu et très drôle illustre parfaitement que la catégorie « cyber » n'est pas qu'une prime à l'innovation technologique. C'est avant tout l'idée qui doit primer.


Pourquoi avoir voulu créer un prix spécial, celui de l'annonceur cette année ?

MM : Pour mettre en avant un opérateur téléphonique du Bahrain, Batelco, et son opération «Infinity». Cette campagne en 3D réalisée par l'agence FP7, place la marque au-dessus de tout ce que l'on a eu l'habitude de voir jusqu'à présent dans le digital. Se déroulant à la fois sur Internet et dans un lieu physique, elle place en effet le digital dans le réel.
FR : L'exécution de cette opération est très belle. C'est certainement la campagne la plus chère présente dans le palmarès mais ce n'est pas seulement pour cela qu'elle est réussie. A l'heure de la portabilité du numéro, les changements d'opérateurs télécoms se font beaucoup plus facilement chez le consommateur. Résultat, l'attachement à la marque mobile est de moins en moins fort. La démarche de Batelco permet de renouer la conversation avec le client.

 

Envoyer par mail un article

Trois questions aux jurés du « Cyber Cristal »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.