Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

radio

BETC décortique les cachets des voix radio

11/01/2013 - par Cathy Leitus

A la suite de la tribune de Didier Porte, parue dans Le Monde du 9 janvier, dans laquelle l'humoriste s'offusquait du montant du contrat proposé par l'agence de publicité de Peugeot pour être la voix des futurs spots radio du constructeur automobile (soit 340 000 euros pour, indiquait-il, «une douzaine de séances d'enregistrement de cinq messages au cours de l'année, plus les droits de diffusion»), ladite agence, en l'espèce BETC-Havas, interrogée par Stratégies, apporte les précisions suivantes par la voix de Laurence Veyssière, sa directrice juridique: «Cette somme de 340 000 euros est un prix de marché fixé par les agents de comédiens sur la base d'un engagement annuel comprenant les enregistrements du comédien, ses droits pour l'exploitation de 12 000 messages en moyenne sur un an, une exclusivité pour la marque et la commission de son agent.»

Envoyer par mail un article

BETC décortique les cachets des voix radio

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.