Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Annie Leibovitz parle publicité, art et journalisme

18/06/2013 - par Anne-Lise Carlo

Où s'arrête le journalisme? Où commence l'art? Art et photo font-ils bon ménage? La photographe américaine Annie Leibovitz a répondu à toutes ces questions à Cannes le temps d'une conférence de presse organisée par le festival Cannes Lions.

La photographe, que l'on dit la plus cotée au monde, a exprimé son plaisir à travailler pour la publicité, notamment pour la dernière campagne Louis Vuitton «Core Values», dont le dernier volet était un cliché du boxeur Mohammed Ali (Grand Prix Stratégies de la Publicité).

 

Pour elle, la photographie est un média promis à un bel avenir. Depuis ses débuts, Annie Leibovitz a fait en sorte de s'affranchir du débat «Est-ce de l'art? Est-ce du journalisme?» concernant ses propres clichés. «A chaque rencontre, j'essaie d'entamer un dialogue avec la personne que je photographie, que ce soit un musicien, un acteur ou un homme politique», explique-t-elle.

Peu importe ensuite où ses photos apparaissent: «que ce soit dans un magazine ou pour une marque, j'essaie surtout de raconter une histoire, l'histoire de celui ou celle que je photographie», poursuit-elle.

Annie Leibovitz est notamment revenue sur un des plus émouvants clichés de sa carrière, celui de John Lennon et Yoko Ono pris en 1980 quelques heures avant l'assassinat du chanteur des Beatles. «Il était nu, il embrasse Yoko. Je voulais montrer la proximité qu'il y avait entre ces deux êtres...»

Envoyer par mail un article

Annie Leibovitz parle publicité, art et journalisme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

OKO