Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Management

Quelles transformations souhaitent les cadres dirigeants dans les entreprises ?

27/03/2018 - par Pierre LOEVENBRUCK

Boyden dévoile les résultats de son premier baromètre sur la transformation des entreprises : les cadres dirigeants placent notamment la dimension humaine au cœur de leurs attente, devant la digitalisation.

Le cabinet Boyden révèle, mardi 27 mars, les tendances de son premier baromètre sur la transformation des entreprises. Réalisé par l'IFOP, il a été mené auprès de 800 cadres dirigeants de la «nouvelle» génération, âgés de 35-45 ans. « Nous avions une intuition depuis 2-3 ans, selon laquelle la génération des managers de 35-45 ans avait des attentes, vis-à-vis des entreprises, différentes de celles de ses aînés », explique Caroline Golenko, associé chez Boyden. 

 

L'étude met en lumière que ces cadres sont largement majoritaires quant à la satisfaction de leur situation (82%). Ils sont également optimistes sur leur avenir. D'ailleurs, 53% d'entre eux souhaitent dans les 5 ans devenir dirigeants de leur entreprise ou fonder leur propre société. D'un point de vue global, les cadres dirigeants (68%) pensent que la nouvelle génération au pouvoir, incarnée par Emmanuel Macron, va faciliter la transformation des entreprises. Pour 62% d'entre eux, la gouvernance publique sera profondément modifiée. « Seuls » 49% pensent de même pour la gouvernance privée.

 

La dimension humaine prime face à la digitalisation

Au cœur des attentes de ces futurs dirigeants, on trouve la dimension humaine. L'étude montre que 33% des cadres à responsabilités souhaitent une évolution des styles de management et une meilleure formation. 31% veulent mettre en place un meilleur dialogue. Enfin seulement 23% des managers mettent l'accent sur la digitalisation et la transformation numérique dans leurs souhaits. 

 

Selon l'enquête, s'ils accèdent aux directions, 45% des actuels cadres dirigeants font de la responsabilité la valeur à développer en priorité devant la performance (40%), le respect (39%) et l'innovation (35%). Avec 13% pour la diversité, 8% pour la féminisation et 5% pour la jeunesse, les valeurs sociétales ne sont ainsi clairement pas une priorité dans leurs esprits. Selon Boyden, l'explication est que les cadres dirigeants considèrent ces valeurs comme déjà acquises. Le chômage qui touche 20% des jeunes de 16 à 25 ans selon l'INSEE montre pourtant qu'il y a encore beaucoup de travail à faire... 

Envoyer par mail un article

Quelles transformations souhaitent les cadres dirigeants dans les entreprises ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.