Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Etude

L'AACC lance sa première enquête sur les disparités hommes/femmes en agences

09/07/2018 - par Permanence5

L'organisation professionnelle démarre le 13 juillet une étude, menée avec l'IFOP, auprès de 1000 répondants, femmes et hommes, de toutes générations, avec une attention particulière sur les répondants «millennials».

L’AACC lance sa grande enquête annuelle auprès des collaborateurs des agences de communication. «En 2018, Laurent Habib a souhaité que l’étude explore les disparités femmes/hommes dans les agences de communication, pour en comprendre les raisons et progresser sur ce sujet sensible», explique Fabienne Cammas, directrice générale de l'agence Babel, qui pilote l'étude avec un groupe de travail constitué de membres de l'AACC. L’enquête est ouverte à l’ensemble des salariés du secteur.  «Il est important de s’interroger sur la question du genre au sein même de nos professions : pourquoi certains métiers attirent-ils plus les femmes, et d’autres les hommes ?, pose Fabienne Cammas. Les explications sont-elles à trouver du côté des clichés, de l’organisation du travail, des modes de management qui seraient eux-mêmes genrées, ou de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle qui serait différente selon le genre ? Aussi, quelles sont les perceptions et attentes des nouvelles générations ?»

L’AACC, souligne Fabienne Cammas, «a la volonté de s’engager avec responsabilité pour un équilibre femmes/hommes au sein des agences, au travers d’un partage de bonnes pratiques, avec des réponses en phase avec les attentes des nouvelles générations». Mercedes Erra, co-fondatrice de BETC et présidente exécutive d'Havas Worldwide et Marie-Catherine Dupuy, nouvellement nommée présidente du Club des Directeurs Artistiques sont les marraines de cette enquête.   

Le questionnaire, précise Fabienne Cammas, «ne stigmatise pas plus les hommes que les femmes. Ces dernières sont très représentées dans les métiers de la communication. Elles sont présentes dans les postes de direction et les boards. L’étude souhaite comprendre pourquoi certains métiers sont plus investis par les femmes alors que d’autres, comme les directions de création par exemple, sont plus masculines, alors que les publics sont au moins autant des femmes que des hommes».   

L’étude est menée avec l’Ifop. Elle porte sur 1000 répondants, femmes et hommes, de toutes générations, avec une attention particulière pour permettre un focus sur les répondants millennials. Elle est lancée vendredi 13 juillet et se clôturera mi-septembre. Les résultats seront partagés courant octobre. Ils donneront lieu à un numero spécial de Stratégies, éclaireront sur les bonnes pratiques et nourriront des actions spécifiques de l’AACC.  

Envoyer par mail un article

L'AACC lance sa première enquête sur les disparités hommes/femmes en agences

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies