Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Création

Babel lance l'agence Belle

05/04/2019 - par La Rédaction

Le groupe Babel lance Belle, agence créative, sociale et digitale emmenée par le trio Solène Madec-Nathalie Alves et Pierre Duquesnoy. Lancée il y a un mois, elle a déjà séduit quatre clients.

« Dans les restaurants des nouveaux chefs, les cuisines sont ouvertes. Chez Belle, on fera de même. » C’est par cette image culinaire que Solène Madec, associée-fondatrice de Babel, présente la nouvelle structure du groupe : l’agence Belle. Il y a un mois de cela, accompagnée de Nathalie Alves, associée, chargée du cluster engagement & acquisition de Babel, et du directeur de création Pierre Duquesnoy, Solène Madec propose à Laurent Habib, patron du groupe, ce projet de nouvelle agence. « On s’est rendu compte que Babel était reconnue sur sa profondeur stratégique, mais nous souhaitions, en parallèle de cette proposition de valeur, développer une nouvelle offre plus publicitaire, plus digitale, plus sociale et plus créative. »

Recrues d'Angleterre 

Premiers clients de l’agence Belle, les 3 Suisses, dont Babel a orchestré la relance, et La Compagnie, compagnie aérienne business française. « Nous allons spécifiquement accompagner des clients qui ont besoin de rapidité et d’agilité, avec des budgets moyens. Mais qui dit budget moyen ne dit pas idées moyennes ! », résume Solène Madec.
Le directeur de création Pierre Duquesnoy, qui a longtemps vécu à Londres et officié pour Isobar et Digital LBI, tout en se faisant remarquer pour la campagne Pigeon Air Patrol [des pigeons équipés de capteurs pour mesurer la qualité de l’air] va mettre en pratique les leçons apprises outre-Manche : « Nous allons recruter des profils répandus en Angleterre, mais pas tant que cela en France, comme des social planners. » Une dizaine de « talents » ont été recrutés, qui proviennent de la pub, du digital et du social. À terme, « Belle » ambitionne de regrouper 15 à 20 collaborateurs.

Gains de budget encore inconnus

« L’agilité, c’est aussi de travailler avec des partenaires, comme les studios créatifs H5, avec lequel nous venons de remporter un client dans l’univers de la mode, pour l’heure confidentiel, souligne Nathalie Alves. Nous avons également remporté le budget d’une néo-banque européenne. » Ces deux gains seront dévoilés courant avril. 
L’agence, qui se définit comme une « creative boutique agency », a pour signature « when digital culture builds digital brands » [quand la culture digitale construit des marques digitales] et compte travailler avec des patrons et des entrepreneurs. « Ces clients ont besoin de partenaires, explique Solène Madec. Ce qui inaugure un nouveau mode de relation mais aussi un nouveau mode de rémunération, plutôt en variable. » D’ici à la fin de l’année, le trio fondateur de Belle compte afficher 5 millions de marge brute.

Chiffres clés :

23 millions d'euros. Marge brute du groupe Babel.

220 collaborateurs. Salariés du groupe.

Envoyer par mail un article

Babel lance l'agence Belle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies