Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Communication

Nutrikéo, la science pour transparence

04/06/2019 - par Sorlin CHANEL

Avec un portefeuille clients reflétant sa spécialisation dans le domaine nutritionnel, l’agence bordelaise revendique une démarche vertueuse.

C’est l’histoire d’un pari gagnant. Celui fait en 2009 par Grégory Dubourg, ingénieur agronome et nutritionniste de formation qui, après avoir occupé des fonctions dans le marketing et l’innovation (Juva Santé, Nicorette…) décide de lancer sa propre agence. Baptisée Nutrikéo, celle-ci a « dès le début pour objectif de proposer des briques de services en conseil et innovation pour les acteurs de la santé, de la nutrition et de l’alimentaire », rappelle le dirigeant, qui s’appuie sur une conviction forte. Celle que l’alimentation et la santé sont intimement liées. « Les deux marchés vont dans le même sens, un phénomène renforcé par le déclic assez fort qui s’est produit chez les millennials ces dernières années », constate-t-il. Une convergence des secteurs mais aussi « des thématiques », de nature à créer un « cercle vertueux » au sein duquel Nutrikéo occupe un rôle grandissant.
Sur un marché hexagonal où son concurrent principal et historique se nomme Protéines, Nutrikéo, passée de 1,75 à près de 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en un an, revendique en effet une approche étendue. « L’agence compte désormais près de 35 personnes, dont une vingtaine de scientifiques, essentiellement des ingénieurs agro. C’est ce qui nous permet d’accompagner nos clients dans des missions allant de la conception même des produits à la communication en passant par des études de marché », détaille son fondateur.

Marché porteur

Avec près de 300 références depuis son lancement, Nutrikéo collabore ainsi avec des marques de tous horizons : labo pharma (Pierre Fabre, Roche, Sanofi…), services (Sodexo), mutuelles et assurance (Axa)… Articulée autour de cinq pôles, dont deux lancés récemment, « l’un dédié aux ONG, associations et acteurs de l’inclusive business, l’autre au conseil à destination des fonds d’investissement », l’agence bordelaise a même tenté de s’internationaliser en ouvrant un bureau à Montréal. Une initiative parmi d’autres pour se faire un nom sur un marché à la croisée des chemins.
« Outre Koam, notre application développée en propre pour favoriser l’éducation alimentaire, nous avons progressivement fait de notre blog un média BtoB qui compte dans notre modèle économique. Avec quasiment 20 000 visiteurs uniques par mois, il nous assure une belle visibilité. Et nous venons d’inaugurer un studio vidéo permettant notamment de produire du contenu social media », complète Grégory Dubourg, qui ne cache pas ses ambitions à l’heure où la nutrition santé a durablement le vent en poupe. « Notre but est d'atteindre rapidement le cap des 50 collaborateurs », illustre le dirigeant, mettant toutefois en garde contre les dangers du nutriwashing. « Il n’y a pas de problème à travailler avec telle ou telle marque. Mais il faut être transparent vis-à-vis du consommateur, c’est une règle d’or ». Difficile de lui donner tort.

Chiffres-clés

2,5 millions d’euros. Chiffre d’affaires 2018 de l’agence.

35. Nombre de salariés de l’agence.

100. Nombre annuel de clients avec qui l’agence collabore.

Envoyer par mail un article

Nutrikéo, la science pour transparence

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.