Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING VIRAL

Le retour de la rumeur

17/12/1999

La vogue du «viral marketing» gagne la France. Fondée sur le principe de la rumeur censée se propager tel un virus, cette technique arrive, via le Web, des États-Unis. Quelques milliers d'internautes recevront ainsi à partir de janvier prochain un e-mail de BOL, la librairie en ligne créée par Havas et Bertelsmann. L'objet de ce courrier électronique: une série de films publicitaires hilarants. Interdite de publicité à la télévision, BOL contourne la difficulté et s'adresse ainsi à son coeur de cible, les jeunes et les CSP+, gros consommateurs d'Internet.

Une première en communication

Conçus en interne par l'agence Euro RSCG BETC et son département interactif, BETCi, qui existe depuis septembre 1998, les six films de dix secondes chacun s'inscrivent dans la veine de la campagne presse réalisée pour BOL. Ils poussent à l'extrême le parti pris absurde et provocateur qui fonde la communication du libraire en ligne.«Le Web permet de se lâcher en termes de création,explique Nouredine Abboud, directeur commercial de BETCi.C'est même nécessaire si l'on veut que les internautes soient séduits et adressent l'e-mail à leurs amis.»C'est là tout l'objet du marketing de la rumeur: parier sur l'effet boule de neige et, à partir d'un envoi de 20000 à 30000messages, toucher le million d'internautes actifs. Selon Nouredine Abboud, c'est la première fois en France que le «viral marketing» est intégré dans une campagne. La stratégie élaborée par BETCi prévoit ainsi des envois en plusieurs vagues, entrecoupées de périodes de silence pour «créer un manque».

Envoyer par mail un article

Le retour de la rumeur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies