Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

Le mea culpa du Public Système

17/12/1999

Les cordonniers sont les plus mal chaussés. Le Public Système, coté en Bourse en 1998, en a fait l'expérience. L'agence de communication événementielle a publié, sans explication, ses résultats du troisième trimestre 1999, en baisse par rapport à l'année précédente. Résultat : l'action est passée de 7 à 4,9euros.« Les analystes en ont déduit que l'année allait être catastrophique. Or ce n'est pas le cas. Nous affichons un chiffre d'affaires 1999 de 270millions de francs, en progression de 40% par rapport à nos prévisions lors de l'introduction », précise Frédéric Bedin.

Communiquer plus souvent

Le directeur général de l'agence a réuni les analystes, jeudi 9décembre, pour dissiper les inquiétudes. Selon lui, les résultats du troisième trimestre 1998 ont été gonflés par deux événements exceptionnels : la Coupe du monde de football et le centenaire de l'automobile. Le Public Système s'est engagé à communiquer plus fréquemment, en veillant à apporter du contenu.« Nous avons quitté notre agence financière après l'introduction. Le marché ne comprenait pas que nous ne prenions pas en charge notre propre communication. Forts de notre expérience, nous allons continuer en interne », conclut Frédéric Bedin.

Envoyer par mail un article

Le mea culpa du Public Système

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.