Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERACTIVITÉ

FKGB fusionne toutes ses filiales

17/12/1999

« Parmi nos dix plus gros clients, il y a désormais deux Webcompagnies, dont Liberty Surf. Et nous recevons chaque semaine trois à huit nouveaux prospects !»Pour le président-fondateur de FKGB, José Ferré, cela ne fait aucun doute : l'avenir est au multimédia. C'est pourquoi il a décidé, avec Yves Taïeb, son Dga, de repositionner FKGB comme une agence de communication interactive et de fusionner les filiales du groupe, qui deviendront de simples départements.« Depuis douze ans que l'on existe, nous avons toujours essayé d'être à la pointe des nouvelles technologies,estime José Ferré.La fusion est une évolution cohérente dans notre démarche d'agence "pionnière". Cela nous permet de mieux répondre à nos clients, que ce soient les entreprises digitales ou les clients traditionnels qui souhaitent communiquer via Internet.»

64,6MF de marge brute

Depuis juillet, l'enseigne se réorganise dans son « open space » des Champs-Élysées.« Ce processus, engagé il y a quatre mois, est presque achevé. La nouvelle organisation nous permet de travailler avec plus d'agilité »,se félicite Yves Taïeb. FKGB réunit désormais une dizaine de sociétés dont FKGB interactive, tournée vers le multimédia, Winwin, agence de cobranding, Jour J, spécialisée en relations presse, et Le Satellite, consacrée au marketing relationnel créée début 1999. FKGB, qui a réalisé une marge brute de 64,6MF en 1998, emploie 125personnes et compte créer une quinzaine de postes au 1er semestre 2000.« Nous cherchons à recruter dans les nouveaux métiers de la communication,confie Yves Taïeb.Nous avons besoin de spécialistes de la télévision interactive, de médiaplanners on line, de développeurs HTML, de responsables éditoriaux on line... »L'agence nouvelle formule fera ses premiers pas sans François Collet, fondateur de FKGB interactive, parti pour désaccord. Malgré ce couac, José Ferré et Yves Taïeb abordent l'aventure avec humour :« Cette fusion est notre façon d'éviter le bug de l'an 2000 ! »

Envoyer par mail un article

FKGB fusionne toutes ses filiales

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

BUG