Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

C&I vise l'international

10/03/2000

La mondialisation n'épar-gne pas le petit monde feutré du lobbying. Dans la foulée des grands groupes publicitaires, GPC International, une société-conseil en «public affairs», apporte une nouvelle pierre à son réseau en rachetant 20% des parts de l'agence française Communication&Institutions (C&I). Le groupe d'origine canadienne, filiale d'Omnicom, affiche 47millions de dollars d'honoraires. Il est déjà présent dans seize pays au travers de vingt-sept bureaux, dont sept filiales: Londres, Bruxelles, Edimbourg, Ottawa, Toronto et, depuis le rachat, en octobre dernier, de McDermott/O'Neill&Associates, Boston et Washington.«GPC est le seul groupe de lobbying à avoir une réelle présence internationale. Les autres cabinets spécialisés ne sont implantés que dans deux ou trois pays. C'est aussi le seul réseau à avoir une connaissance quotidienne des pouvoirs. Les grands groupes internationaux de relations publiques ne sont pas équipés pour cela»,assure Olivier Le Picard, président-fondateur de C&I, qui a réalisé 12millions de francs de chiffre d'affaires l'an dernier.

Vers l'international

Ces «atouts», plus la culture francophone du groupe, ont été déterminants, selon les dirigeants de C&I.«La demande des entreprises françaises, qui se sont ouvertes récemment aux autres cultures, est de plus en plus tournée vers l'international»,explique Nicolas Bouvier, codirecteur associé de l'agence avec Jean-Christophe Adler. L'agence française, composée de dix consultants, s'est tout de même donné le temps de la réflexion. Pendant plus d'un an, elle a collaboré avec le réseau pour des clients européens, comme l'industrie de l'aluminium, l'Association of Plastics Manufacturers in Europe, ou le land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.«Les moyens humains et techniques de GPC, notamment en matière de monitoring, nous ouvrent de belles perspectives auprès des entreprises mais aussi des régions européennes et des pays»,conclut Olivier Le Picard.

Envoyer par mail un article

C&I vise l'international

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.