Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRIX

Le cinéma vote Perrier

27/03/1998

Les directeurs de salles sont vaccinés aux effets spéciaux, mais, là, ils ont été bluffés. Venus de tous les coins de France, ils ont, pour le quatrième prix de la publicité au cinéma placé sous l'égide de la régie Circuit A, voté d'une seule voix pour «Les affiches qui s'animent», le dernier spot de Perrier. Réalisé par Bruno Aveillan pour Publicis, il met en scène, avec une débauche de trucages, des personnages qui sortent de leur cadre pour entamer une danse endiablée sur un air de Piaf.

Frappé d'ostracisme?

Quatre autres spots se partagent les places d'honneur du palmarès: «Bob et sa mère», conçu par Devarrieuxvillaret pour le Club Med, obtient le prix spécial du jury. «La dame pipi» d'Australie pour Tam Tam décroche le prix de l'humour. «Émotion» est couronné pour ses effets spéciaux - FCA!BMZ pour le PMU. Enfin, «Le chien» s'adjuge le prix du meilleur scénario - Australie pourL'Expansion). Ce résultat appelle un commentaire un peu cruel pour les publicitaires. Alors que ce film est plébiscité par le public - représenté ici par ceux qui l'accueillent dans les salles -, le club des directeurs artistiques (voir les pages événement) ne daigne même pas lui accorder une mention. Faut-il voir là une nouvelle illustration de l'ostracisme qui frappe Publicis, dès lors que ses pairs doivent juger de ses capacités créatives? Le spot Perrier avait pourtant été inscrit par l'agence dans deux catégories, cinéma et télévision.«Je ne veux pas tomber dans la parano,avance le rédacteur du spot, Olivier Georgeon, un peu déçu toutefois.Il est difficile de porter un jugement sur le jugement des autres quand cela vous concerne directement, mais c'est dommage.»Sur les trente-deux films nominés par les directeurs de cinéma (sur un total de cent sept productions sorties pour la première fois dans les salles en 1997), Publicis décroche même la première place avec cinq nominations, devant DDB et Australie, trois chacune.

Envoyer par mail un article

Le cinéma vote Perrier

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.