Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien Claude Douce et Patrick Saugeron

La France est un pays test pour McCann

27/10/2000

Pour faire face à la forte croissance de McCann-Erickson France, Claude Douce, son président, recrute Patrice Saugeron à la direction générale du groupe à compter du 1er janvier 2001. Entretien.

Vous créez le poste de directeur général du groupe McCann-Erickson France, confié à Patrice Saugeron. À quoi correspond cette nouvelle fonction? Claude Douce. Nous avons grandi très vite ces dernières années, passant de 110millions de francs de marge brute et 100salariés en 1988, lors de mon arrivée, à environ 650millions de francs et 800collaborateurs cette année. Par rapport aux chiffres 1999, la marge brute progresse de 15% à périmètre constant et de 20% au global. Notre place de numéro cinq sur le marché français s'en trouve confortée. Sur les 650MF de marge cette année, 280MF proviennent de la publicité au sens classique, 150MF du marketing opérationnel et de la communication interactive, 90MF du corporate, 90MF du conseil et de l'achat médias et 40MF de la santé. Patrice Saugeron. Dans ce contexte de forte croissance, mon rôle sera de rationaliser les procédures internes et les structures, de libérer les managers de l'intendance, de mieux faire circuler l'information, bref, d'homogénéiser et de consolider l'existant. Il sera aussi, bien entendu, de participer au développement du groupe. Nous avons une marge d'amélioration importante en ce qui concerne la transversalité des services rendus à nos clients. Quelles sont vos pistes de développement? C.D. Cette année, nous nous sommes sensiblement renforcés dans le corporate avec le rachat de la Sdig auprès de Gaz de France, dans le conseil et l'achat médias avec le rachat de la Spédic auprès de Nestlé. Nous avons aussi repris, toujours auprès de Nestlé, SiteCom, un studio de création qui intervient dans le packaging, l'édition et l'audiovisuel. Maintenant, nous allons mettre le cap sur la gestion de l'information, les bases de données, le consulting. Nous avons déjà investi 20MF sur ces secteurs et nous devons accentuer nos efforts. Nous avons déjà signé quatre contrats de trois ans. Nous allons également nous développer dans la santé. Nous créons une structure de communication grand public, McCann Bien-Être, qui s'ajoute à McCann Santé, spécialisée dans la communication santé éthique. Vous souhaitez, avez-vous dit, favoriser une approche transversale. C'est une petite révolution au sein d'un réseau organisé en «corridors», selon la terminologie maison... C.D. Il vaut mieux faire les révolutions plutôt que les subir! La France est un pays test pour McCann-Erickson Worldwide. Nous avons pris de nombreuses initiatives ces dernières années -dans Internet ou dans le corporate- qui ont été validées ensuite par New York. P.S. La transversalité n'est possible qu'avec des managers qui ne sont pas des mercenaires. Ils doivent avoir un profil de «supergénéralistes» et d'entrepreneurs. Leur intéressement financier est un élément moteur de la mise en oeuvre de cette approche transversale: ils sont intéressés aux résultats à la fois de leur pôle d'activité et du groupe McCann-Erickson.

Envoyer par mail un article

La France est un pays test pour McCann

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies