Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PALMARÈS

Euro RSCG BETC passe bien au cinéma

23/03/2001

La dernière édition du Prix des directeurs de cinéma, organisé par Circuit A, fait la part belle aux spots Hollywood et Mikado, conçus par Euro RSCG BETC.

Les directeurs de cinéma aiment le grand spectacle. Cette année, ils ont été gâtés. Réunis le 6février dernier au Fouquet's, à Paris, pour juger des meilleurs spots sortis en 2000, ils en ont pris plein la vue. Et d'abord, avec «Hollywood chewing-gum», une grosse production dans laquelle la statue de la Liberté pique, à grands renforts d'effets spéciaux, un petit plongeon dans l'Hudson. Ils ont attribué sans coup férir leur Grand Prix à cette campagne d'Euro RSCG BETC. Cette agence, décidément, passe bien la rampe sur grand écran puisqu'elle décroche aussi, avec Mikado de Lu, le Prix spécial du jury. Faut-il rappeler le scénario de ce petit bijou? Cette saynète plutôt perverse se passe entre deux collègues autour d'une photocopieuse et d'un paquet de biscuits. Elle a déjà été maintes fois couronnée, notamment au dernier Club des directeurs artistiques. Comme quoi créatifs et directeurs de cinéma ont au moins un point en commun. Pour en finir, Euro RSCG BETC a également failli inscrire son film pourLes Cahiers du cinéma(avec John Malkovitch dans le rôle principal) au palmarès. Sans compter la série pourLe Parisienqui a raté de peu le Prix de l'humour.

Un bon millésime pour l'édition 2001

Peu avares de leurs récompenses, les quinze jurés, venus des quatre coins de la France à l'invitation de Circuit A, la régie publicitaire des salles UGC, ont aussi couronné du Prix de l'humour le spot Entrée Libre (SFR), de Publicis Conseil, une comédie située dans l'univers impitoyable des chaînes de télévision. Le prix du meilleur scénario va au Crédit lyonnais, un film dans lequel un petit garçon s'imagine que le banquier avec qui son père dialogue via Internet est dissimulé dans l'ordinateur (agence Devarrieuxvillaret). Enfin, le nouveau jus de Kenzo, Flower, reçoit le prix de la création (agence Air). Bon millésime, au total, pour cette édition 2001, même si la cuvée précédente, avec Orangina ouLe Parisien, n'est pas dépassée. L'an dernier, le Grand Prix avait été attribué à un spot pour la Peugeot coupé 406, signé Euro RSCG Worldwide («Le baiser de l'Hôtel de ville»). Du point de vue économique, le cinéma semble également se porter à merveille. Selon les derniers chiffres de l'Irep, ses recettes nettes se sont élevées l'an dernier à 530MF, en progression de 18,5%, la plus forte poussée des médias. Mais sa part de marché (0,8%) reste modeste. L'UDA ne comptabilise en 2000 que 228annonceurs pour le cinéma, quand la presse en totalise 12495, l'affichage 5118, la radio 1538 et la télévision 986. Au moins, il reste une marge de progression.

Envoyer par mail un article

Euro RSCG BETC passe bien au cinéma

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies