Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING SPORTIF

Carton rouge pour ISL

20/04/2001

Le numéro un mondial du marketing sportif, détenteur des droits marketing et télévision hors Europe des coupes du monde de football de 2002 et de 2006, a été déclaré en faillite.

Le géant mondial du marketing sportif est proche du KO. Le groupe International Sport and Media Marketing (ISMM) a été mis en faillite, le 10avril, par le tribunal cantonal de Zug, en Suisse. Créé en 1983 par Horst Dassler, alors patron d'Adidas, ISMM, toujours majoritairement détenu par la famille Dassler, paie ainsi une politique de diversification hasardeuse. L'acquisition en 1999, notamment, des droits pour dix ans des neuf plus grands tournois de tennis du circuit ATP pour 1,3milliard d'euros s'est révélée catastrophique. Le groupe suisse n'est finalement parvenu à récolter l'an passé qu'une cinquantaine de millions d'euros. Mais ce n'est pas la seule erreur qu'aient faite ISMM et sa filiale International Sport and Leisure (ISL) Worldwide. Depuis la perte, en 1996, du programme marketing des jeux Olympiques, le groupe n'a eu de cesse de conquérir de nouveaux marchés, quelqu'en soit le prix. Ainsi, dans la foulée de l'accord avec l'ATP, ISL Worldwide s'est empressé de signer des contrats faramineux avec le championnat de football chinois et le club brésilien de Rio de Janeiro, pour respectivement 280millions et plus de 500millions d'euros. Ne pouvant rapidement plus faire face à ses engagements, ISMM s'est mis en quête d'un partenaire financier en décembre dernier. Havas Advertising Sports, Kirch, Octagon (Interpublic), Vivendi Universal et WPP auraient attentivement examiné le dossier. Mais de nombreux observateurs estiment que les prétendants attendent plutôt une liquidation totale d'ISMM. Une vente des actifs par appartement permettrait d'acquérir la perle du groupe: les contrats avec la Fédération internationale de football pour les Coupes du monde de 2002 et 2006, tout en évitant de reprendre les dossiers épineux: ATP, football chinois, club brésilien et formule Cart américain. Mais ISMM, qui a fait appel de la décision de la justice suisse, conserve l'espoir de convaincre un repreneur. Le 13avril, Vivendi Universal, associé à Bertelsmann, paraissait le candidat le plus sérieux.

Envoyer par mail un article

Carton rouge pour ISL

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies