Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MULTIMÉDIA

Tribal DDB monte en gamme

15/06/2001

L'agence interactive de DDB France se dote d'un pôle marketing stratégique et muscle ses équipes afin de répondre aux nouveaux besoins des annonceurs sur Internet.

Tribal DDB Paris, l'agence interactive de DDB France, n'a pas encore un an d'existence, mais éprouve déjà le besoin de renforcer son management, son expertise marketing et sa création. Xavier Romatet, son président, a nommé Olivier Creiche au poste de directeur général pour épauler Hervé Cuviliez, qui occupe ces fonctions depuis la création de Tribal. Jusqu'alors directeur général de B2L (l'agence interactive de BBDO Paris), Olivier Creiche a pour mission de renforcer l'organisation et les compétences de Tribal. Il prend ses fonctions au moment où l'agence se dote d'un pôle marketing stratégique, confié à Delphine Beer-Gabel, auparavant directrice du développement chez DDB Paris. Elle sera aidée par Patrick Amiel, ancien responsable marketing&partenariat chez C-online (groupe Casino) et par Jérôme Duchamps, ancien chef de groupe chez DDB. La création est aussi renforcée avec l'arrivée de Frédérique Carré, une directrice de création issue de Rapp Collins.

Fidéliser les clients

Pour Xavier Romatet, ces nominations devraient répondre aux nouveaux besoins des annonceurs:«Le marché de l'Internet se normalise. Les annonceurs sont devenus très prudents. La notion de coût prend de l'importance. Dans ces conditions, Tribal DDB est confrontée à un double enjeu: concevoir des contenus plus innovants et apporter de la valeur ajoutée aux sites.»Ce virage marketing est censé fidéliser les clients traditionnels de DDB qui profitent du savoir-faire de Tribal DDB en matière d'interactivité. C'est le cas notamment de Volkswagen, Kelkoo et GMF. Deux budgets, Volskwagen et Sony, sont gérés à l'échelle européenne par le réseau Tribal DDB Worldwide, qui regroupe vingt et une agences dans quinze pays. Mais Tribal DDB Paris a aussi gagné ses propres budgets: Nomad, BOL et Davidoff, ce qui lui permet d'afficher une marge brute de 25millions de francs en 2000 avec soixante collaborateurs.

Envoyer par mail un article

Tribal DDB monte en gamme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies