Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Agences médias

Initiative Media absorbe Western

29/06/2001

Interpublic fusionne en France ses deux enseignes médias: Western et Initiative Media, la première disparaissant au profit de la seconde. Stéphane Bodier dirigera la nouvelle entité.

Engagée à l'échelle mondiale en octobre 1998, la fusion des deux enseignes médias du groupe américain publicitaire Interpublic, Initiative Media et Western International, sera effective dans l'Hexagone... près de trois ans plus tard. Le 2juillet, Stéphane Bodier, l'actuel directeur général de Western en France, prendra en effet les mêmes fonctions chez Initiative Media Paris. Il succédera à Philippe Sarrazin, nommé vice-président exécutif d'Initiative Media Worldwide, un poste où il supervisera les quatre centres d'expertises autonomes du groupe. à l'agence parisienne, un président sera nommé en septembre. Le poste est actuellement occupé par Marie-José Forissier, par ailleurs présidente du réseau mondial d'Initiative Media.«Il devrait être recruté dans l'univers des annonceurs», annonce-t-elle. Les équipes des deux agences médias se retrouveront rue du Bac, à Paris, dans les locaux d'Initiative Media, qui sera le nom de la nouvelle entité. Mais la marque Western ne sera pas pour autant abandonnée. Nicolas Monnier, le président d'Alice, agence qui pourrait elle-même se rapprocher de Lowe Lintas (voir ci-dessous), a souhaité conserver avec lui une équipe dédiée exclusivement au conseil médias pour ses clients, placée sous le direction d'Hélène Maisenti. L'entité, forte d'une vingtaine de personnes, conservera le nom de Western. L'agence de création Western Newmedia conservera l'activité Internet.

Mélanger les cultures

Le nouvel Initiative Media Paris comptera environ cent cinquante collaborateurs. Il pèsera quelque 6,3milliards de francs en volume médias traité et dégagera, selon l'Institut Recma, une marge brute de 110millions.«Le projet de fusion en France a été engagé il y a plus d'un an,confie Marie-José Forissier.Nous avons préféré prendre le temps pour choisir les meilleures solutions, notamment en termes de management. Cette fusion permet de mélanger des cultures entre Initiative Media, à l'image quantitative, et Western, plus créative. J'escompte que cette opération modifie la perception d'Initiative Media sur le marché français.»Aucun conflit de budget ne vient gêner la fusion. Aux principaux clients d'Initiative Media, c'est-à-dire Johnson&Johnson, Sun Microsystems et Unilever, Western apporte, entre autres, Cetelem, Chronopost, Habitat et Maif.«Nous étions en situation de blocage pour accéder aux grands comptes avec Western,indique Stéphane Bodier.Maintenant, nous avons les volumes, les outils et le réseau pour répondre à l'ensemble des demandes.»Quatrième enseigne médias en France, derrière Carat, MPG et OMD, Initiative Media pourrait également développer un centre d'études commun avec Universal McCann, la seconde marque médias d'Interpublic. Stéphane Bodier attend septembre pour annoncer les orientations en termes de structure qu'il souhaite donner à Initiative Media Paris. Mais les objectifs sont déjà clairs:«Quel- ques secteurs d'activité sont encore absents de l'agence,précise-t-il.C'est le cas notamment de l'automobile et de la distribution.»

Envoyer par mail un article

Initiative Media absorbe Western

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies