Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉTUDE

Des annonceurs moins fidèles

12/10/2001

C'est l'un des enseignements marquants de la dernière livrée du baromètre d'image des agences de publicité que l'institut Top a conduit, auprès de plus de 600 annonceurs, pour la septième année : les intentions de consultation repartent à la hausse. Certes, comme l'explique l'un des auteurs de l'étude, Gilles Boisson, c'est un« frémissement »: les annonceurs ne sont plus que 38,5 %, contre 43,5 % en 2000, à déclarer ne pas vouloir changer d'agence. Les résultats détaillés de cette étude concernant les quarante grandes enseignes de la place sont malheureusement réservés à la vingtaine de souscripteurs. On saura juste que BDDP&Fils et le réseau Euro RSCG sont jugés comme les plus créatifs, sans plus de précision.

D'une manière générale, on relève néanmoins dans cette étude quelques aspérités.« Si une agence ne communique pas, elle disparaît, après un délai d'un an, de cet univers », note ainsi Claudine Lautier Borel, l'autre responsable du baromètre Top.

Attention aux changements de nom

Surtout, l'image qu'une agence projette peut se trouver fortement perturbée par un changement de nom, du type de ceux de BDDP devenant TBWA ou d'Alice, Lowe. Enfin, concernant la publicité en ligne, on découvre sans surprise que si 55 % des annonceurs pensaient, en 2000, acheter de l'espace en ligne, ils n'ont été que 38 % à le faire.

Envoyer par mail un article

Des annonceurs moins fidèles

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.