Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

GROUPE

Havas Advertising : les joies du meccano

02/11/2001

Repoussée en novembre, la réorganisation du groupe Havas Advertising, qui doit entériner la disparition de Diversified Agencies Group, provoque des résistances.

Les discussions sont plus laborieuses que prévu. »À en croire ce président d'une filiale de Diversified Agencies Group (DAG), Alain de Pouzilhac, PDG d'Havas Advertising, se heurte à des résistances dans la mise en oeuvre de son programme de « redéploiement » des filiales de DAG au sein des trois enseignes prioritaires du groupe : Euro RSCG Worldwide, Arnold Worldwide Partners et Media Planning Group. C'était initialement prévu avant la fin du mois d'octobre, mais« nous ne devrions pas faire d'annonce avant la première quinzaine de novembre »,reconnaît Simon Gillham, porte-parole du groupe.« L'essentiel du travail concerne l'étranger. DAG ne réalise que 15 % de son activité en France »,rappelle pour sa part, laconique, Jean-Michel Carlo, président de DAG, dont le départ du groupe est de plus en plus évoqué.

Des hypothèses

L'un des gros dossiers en gestation serait l'intégration au sein d'Euro RSCG de Brann, groupe conseil en marketing services implanté aux États-Unis, en Grande-Bretagne et aussi en France via l'agence Communider. Dans la foulée, le groupe étudierait la fusion outre-Manche de Brann avec Ehsrealtime, spécialisée dans le CRM. Sur le marché français, aucune information ne filtre sur l'avenir des agences publicitaires. L'hypothèse de laisser Australie indépendante se préciserait toutefois. En communication spécialisée, les choses semblent plus claires. Havas Advertising Sports, Grayling (relations publiques), Havas Advertising ressources humaines et le groupe Bernard Julhiet (recrutement) devraient garder leur autonomie. De son côté, W&Cie, conseil en communication d'entreprise, pourrait rejoindre le groupe Arnold. En contrepartie, l'agence se recentrerait sur le design pour ne pas empiéter sur l'offre corporate de Devarrieuxvillaret, agence publicitaire d'Arnold. Un sacrifice qui expliquerait le départ d'un de ses fondateurs, Frédéric Messian.

Envoyer par mail un article

Havas Advertising : les joies du meccano

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies