Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING RELATIONNEL

The Sales Machine Group, acte II

14/06/2002

Pierre Dappélo quitte la présidence de Wunderman pour celle de The Sales Machine Group. Prenant le relais d'Antoine Pabst, il rejoint une agence réorganisée, qui a vu partir tous ses fondateurs.

Le dernier membre fondateur de The Sales Machine, filiale d'Euro RSCG, quitte le navire. Antoine Pabst, qui avait cumulé son poste de directeur général et celui de président par intérim après le départ de Pierre de Perthuis, il y a six mois, s'en ira l'esprit tranquille, à la fin du mois. Il souhaite mener un projet personnel. Sous sa direction, le groupe a gagné des budgets comme Michelin pour The Sales Machine, France Télécom et Sécodip pour The Connect Machine, Benedicta pour Zen ou Novartis et Ballantines pour MotivForce.

Cette période transitoire de six mois a été mise à profit par le groupe Euro RSCG pour trouver un nouveau patron en la personne de Pierre Dappélo. Ce dernier vient d'annoncer sa démission de la présidence de Wunderman, la filiale de marketing relationnel de Young&Rubicam :« Il y a ici une équipe formidable, mais la lourdeur de la machine anglo-saxonne ne me convenait plus. »Il rejoindra le 1er juillet prochain Euro RSCG en tant que président de The Sales Machine Group, l'un des deux pôles de The Sales Machine France, qui comprend The Sales Machine-Zen (marketing relationnel et promotionnel) et Euro RSCG The Connect Machine (marketing relationnel interactif). L'autre pôle, présidé par Pascal Allard, comprend Euro RSCG MotivForce (motivation et animation réseaux), Euro RSCG Vitesse (relations presse et publiques) et Euro RSCG Incentive (communication événementielle et tourisme d'affaires).

Forte expertise en marketing relationnel

« Si j'ai choisi Pierre Dappélo pour succéder à Antoine Pabst, c'est parce qu'il a une forte expertise dans le marketing relationnel, activité où nous ne sommes pas encore numéro un »,explique François Tiger, président d'Euro RSCG France. Ancien vendeur chez Ranx Xerox, Pierre Dappélo a été successivement directeur général d'Eurocom Direct en 1991, directeur associé en charge du pôle marketing direct chez Wunderman Cato Johnson en 1994 et président en 1995 de Draftworldwide qui pesait à l'époque à peine plus de 2 millions d'euros. Six ans plus tard, il quittait une agence affichant plus de 16 millions d'euros, pour revenir chez Wunderman. L'agence venait d'essuyer un échec en se positionnant sur le marché du conseil avec l'appellation Impiric. Pierre Dappélo n'y sera finalement resté qu'une année, soit aussi peu que son prédécesseur Emmanuel de Moutis. En attendant de recruter à son tour un nouveau président, Wunderman sera dirigée par Philippe Delière, qui en est l'actuel directeur général.

Envoyer par mail un article

The Sales Machine Group, acte II

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies