Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RELATIONS PUBLIQUES

Euro RSCG C&O absorbe Grayling Paris

21/06/2002

Les restructurations se poursuivent chez Havas. Euro RSCG C&O renforce son activité RP et lobbying en fusionnant Euro RSCG PR & Corporate et Grayling Paris.

Bernard Sananès, vice-président d'Euro RSCG C&O, chargé du pôle PR&Corporate, et Daniel Verpeaux, PDG de Grayling Paris, travaillent désormais de concert pour développer les relations publiques, l'événementiel et le lobbying. Jusqu'ici, les deux structures, qui sont respectivement rattachées à Euro RSCG C&O et à Havas, faisaient le même métier (les RP) mais ne partageaient ni clients ni savoir-faire.« Nous avons choisi de fusionner les équipes au sein d'Euro RSCG C&O, afin de proposer une offre homogène intervenant sur l'ensemble des problématiques : corporate, économique, finance et produits. Il faut coordonner les actions liées aux produits et au corporate pour garantir des messages cohérents »,indique Bernard Sananès.

Acquérir des agences spécialisées en lobbying

Les deux entités sont complémentaires, assurent en choeur les deux nouveaux associés. Grayling Paris est bien positionnée sur le créneau de la technologie avec des clients comme Microsoft, NCR et Fujitsu. L'agence s'appuie sur un réseau international implanté à Londres (son pays d'origine), Bruxelles, Dublin et Singapour. Toutefois, seul le bureau français est concerné par cette fusion. Quant à Euro RSCG PR&Corporate, qui s'est spécialisée dans les relations presse, économiques et financières, elle travaille à 70 % avec des clients du groupe, tels que McDonald's, Kingfisher et EDF.

L'addition des marges brutes 2001 d'Euro RSCG PR&Corporate (5,95 millions d'euros) et de Grayling (2,38 millions d'euros) donnent naissance à l'un des trois premiers groupes français spécialisés en relations presse, certes toujours loin derrière le groupe I&E (14,88 millions d'euros), mais à quelques encablures de Burson Marsteller (8,52 millions de francs).« À terme, l'ensemble sera baptisé Euro RSCG PR&Corporate et rassemblera près de quarante collaborateurs »,précise Daniel Verpeaux, qui devient un des vice-présidents d'Euro RSCG C&O, au même titre que Bernard Sananès. Leur prochain objectif : l'acquisition d'agences indépendantes spécialisées dans le lobbying.

Envoyer par mail un article

Euro RSCG C&O absorbe Grayling Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.