Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

Capital Events lâché par Renault

30/08/2002

Les temps sont durs pour Capital Events. Le géant de la création d'événements, l'un des leaders de son marché, a mis un genou à terre : il est en redressement judiciaire depuis le 7 août. Jean-Marc Delaporte, son président, évoque un contexte économique difficile.« Depuis l'été 2001, et en particulier depuis le 11 septembre, nous faisons face à des réductions budgétaires de la part de nos clients »,explique-t-il. Le coup de grâce a été porté cet été par l'un d'entre eux :« Renault a rompu avant l'heure un contrat d'exclusivité qui nous liait jusqu'à fin 2002 »,raconte Jean-Marc Delaporte. Or, le constructeur représentait pour Capital Events une équipe spéciale de soixante salariés et 40 millions d'euros de chiffre d'affaires par an, soit 35 % de son activité.

Six mois d'observation

Le redressement judiciaire permet à Capital Events (dont le capital est détenu par ses treize associés) de continuer à servir ses clients. Le groupe, qui est passé en un an de 270 à 180 salariés, est en observation pour une période de six mois. La Société générale, Alcatel, Thomson Multimédia, Microsoft et GSK lui sont, entre autres, restés fidèles.« Toutes les solutions pour poursuivre notre activité sont à l'étude »,indique Jean-Marc Delaporte. Le dirigeant croit toujours au bien-fondé de sa stratégie : bâtir un groupe international susceptible de réaliser, à travers le monde, tout ou partie des événements de grands comptes. Convaincra-t-il de nouveaux partenaires ?

Envoyer par mail un article

Capital Events lâché par Renault

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.