Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Presse

La flambée des consultants médias

29/11/2002

Un nouveau marché s'ouvre aux consultants : la presse. L'évolution du secteur a fait naître une offre nouvelle au travers de cabinets lancés par d'anciens dirigeants de groupes de presse.

La presse écrite a longtemps fait exception. Alors que la plupart des secteurs de l'industrie et des services font abondamment appel aux cabinets de consultants en tout genre, l'usage en est traditionnellement rare au sein des groupes de presse. Besoin latent qui n'avait pas trouvé les compétences idoines jusqu'à présent ? Évolution lente des éditeurs qui se rapprochent peu à peu des pratiques des autres secteurs ? En tout cas, ces derniers mois, une nouvelle génération de consultants spécialisés dans différents métiers de la presse a débarqué sur un marché plutôt favorable.

« Je n'ai mené aucune prospection active et j'ai largement de quoi faire »,constate ainsi Marie Jacquier, trente-neuf ans, ancienne directrice de la communication deTélérama, qui a choisi de quitter un poste envié pour divulguer ses conseils en communication aux entreprises culturelles, dont les médias.« Envie d'évolution, de faire autre chose, autrement, de varier les problématiques pour progresser dans mon métier »,explique Marie Jacquier, qui a élargi son champ d'action au-delà de la presse avec notamment Canal+, CanalSatellite et MediaEdge : CIA. Alix Imbert, elle, a préféré s'appuyer sur une structure existante. À quarante-huit ans, l'ancienne directrice du marketing duParisienest désormais directrice associée du cabinet Auxirbat, dans lequel elle a créé un département Développement presse.« À cette étape de ma carrière, je n'avais plus envie de me plier au jeu complexe de l'entreprise »,explique-t-elle. Les groupes Socpresse (Le Figaro) et Ouest France ont notamment fait appel à elle. Bernard Méaulle, ancien patron du groupe de presse gratuite qui porte son nom, s'est lui aussi installé en indépendant, comme Michel Roccard, ancien directeur des études deL'Expansion.

« Il y a effectivement une double tendance,constate Francis Lambert, consultant éditorial, depuis longtemps sur ce créneau.Les groupes externalisent de plus en plus les services dont ils ont besoin, tandis que les regroupements et concentrations d'entreprises mettent des cadres sur le marché. »

Un besoin de liberté assumé

Partant du constat d'un besoin nouveau, Philippe Le Grix de La Salle, PDG de la régie PLS, vient lui aussi de créer une entité spécifique, PLS Missions. L'idée consiste à fédérer une cinquantaine d'indépendants d'un bon niveau dans les domaines du commercial, des études et du marketing de presse pour intervenir sur des produits spéciaux ou des missions ponctuelles, en renfort des équipes existantes chez les éditeurs.« Nous apportons des affaires et proposons nos locaux et notre infrastructure moyennant 25 % du montant des honoraires »,explique Philippe Le Grix de La Salle. Une idée bien dans l'air du temps.« Je suis surpris du nombre de coups de fil de gens jeunes, compétents et en place, qui souhaitent se lancer en indépendants »,déclare Michel Roccard, qui prend en charge l'activité études et marketing de PLS Missions. Selon lui, cela correspond à un besoin de liberté assumé, sans angoisse, bien loin de l'image ancienne du consultant malgré lui.

Envoyer par mail un article

La flambée des consultants médias

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.