Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

Philéog tourne la page Capital Events

14/02/2003

La nouvelle agence conseil en création d'événements est lancée par vingt anciens salariés de Capital Events, dont Jean-Pierre Morel, qui en prend la présidence.

Capital Events renaît de ses cendres. Le groupe, ex-leader de la communication événementielle, a déposé son bilan fin 2002, victime, entre autres, d'une croissance externe mal maîtrisée. Vingt de ses salariés, Jean-Pierre Morel en tête, lancent aujourd'hui une nouvelle agence : Philéog. L'ex-directeur associé, en charge des ressources humaines de Capital Events, avait souhaité racheter ce groupe« bourré de talents ».Sans succès. Philéog repart donc à zéro. Mais avec des salariés d'expérience.

Éviter les erreurs du passé

L'agence, implantée à Aubervilliers, compte une dizaine de directeurs conseils seniors, spécialisés dans diverses disciplines ou secteurs de la communication : François Laniès et Erick Peleau (marketing sportif), Stéphane Duverger (édition d'entreprise), Pierre Bocquiny (caritatif), José Quintas (multimédia), Nicolas Gélis (santé), Jean-Michel Martory (luxe), Alexis François-Poncet (international) et Patricia Leclerc (budgets institutionnels).« Je crois en cette plate-forme de compétences qui existait déjà chez Capital Events »,indique Jean-Pierre Morel, le PDG de Philéog. Les erreurs du passé seront cependant évitées.« J'ai 33 % du capital. Je ne suis donc pas, comme Jean-Marc Delaporte, seul maître à bord. C'est un garde-fou important »,précise-t-il. Les associés travaillent par ailleurs pour l'agence, non pour développer leur « business unit ». Enfin, tous se connaissent et ont choisi de travailler ensemble.

Reste à faire oublier Capital Events.« L'héritage est lourd, notamment auprès des banques »,confie Jean-Pierre Morel. Ce dernier mise, avec vingt-cinq salariés, sur une marge brute 2003 de 3 millions d'euros. Les premiers clients sont là : Sanofi, GSK, Société générale, Alcatel, Lyonnaise des eaux, etc. À lui seul, le nom de Philéog se veut un pari. C'est une contraction de Phileas Fogg, le héros de Jules Verne qui a fait le tour du monde en quatre-vingts jours...

Envoyer par mail un article

Philéog tourne la page Capital Events

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.