Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RELATIONS PUBLIQUES

L'ICO porte-parole de la profession

12/06/1998

«Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés.» Le vieux dicton colle à la peau des relations publiques, au moins quant à leur représentation internationale. La Cerp (Confédération européenne des relations publiques) et l'Ipra (International Public Relations Asso- ciation) font figure de lilliputiens par rapport à leurs consoeurs de la publicité ou du marketing direct que sont l'International Agencies Association et la Direct Marketing Association. Créée en 1986 afin de regrouper les organismes professionnels nationaux des cabinets de relations publiques, l'ICO (Industry Consultancy Organisation) a décidé de reprendre le flambeau. Comptant à ce jour vingt-cinq membres, dont le syndicat français Syntec RP, cofondateur de l'association, elle a sensiblement musclé son programme d'intervention cette année. Première initiative: l'organisation d'une conférence internationale, la première depuis six ans. Après avoir hésité entre Cannes et Lucerne, l'association a choisi la Suisse pour des raisons financières. La manifestation devrait se tenir en septembre 1999.

Miser sur l'international

Avant ce grand événement, l'ICO compte par ailleurs mener une enquête internationale sur les agences de relations publiques.«Cette étude pourra servir d'outil de comparaison aux agences sur les différents modes de fonctionnement et de gestion selon les pays,explique Jean-Léopold Schuybroek, président de l'ICO, très attaché à revaloriser l'image des RPencore trop souvent réduites aux seules relations presse aux dépens de leur véritable valeur ajoutée stratégique».L'ICO prévoit d'ailleurs de traduire pour ses différents membres et leurs clients une brochure intituléeHow to get real value from public relationset réalisée par l'association britannique PRCA. Très active avec un budget annuel de 5millions de francs (à comparer aux 500000francs de l'ICO), PRCA a aussi donné l'idée à l'association internationale de créer une base de données répertoriant ses membres en vue d'une exploitation commerciale. Avec ce système, PRCA a généré en moins d'un an plus de 30millions de francs de nouveaux budgets. Pour compléter toutes ces initiatives, l'ICO s'apprête à se donner une nouvelle dimension internationale en accueillant la toute récente association américaine, l'APRF (Association of Public Relations Firms). Créée au mois d'avril dernier, elle réunit déjà les trente premières agences du marché et vise la centaine de membres en 1999. Son budget dépasse déjà les 5millions de francs.

Envoyer par mail un article

L'ICO porte-parole de la profession

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.