Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

« French Connection » pour Reflex America

28/02/2003

La francophobie des Américains sur fond de préparation de guerre en Irak ? Dans les milieux industriels, certains commencent à s'en inquiéter. Mais pas Luc Besnier, PDG de Reflex Group, un groupe de publicité, événementiel et multimédia. Installé à New York depuis juillet dernier pour créer une filiale aux États-Unis, Reflex America, il souligne que« sur les côtes ouest et est, et en particulier à New York, les gens sont plutôt anti-Bush et pro-Européens. Je ne ressens aucune animosité, au contraire. Dans les milieux de la création et de la publicité, quand je dis que je suis français, les portes s'ouvrent. »

La carte des expatriés

Mais la « French Touch » ne fait pas tout. Pour s'introduire, Luc Besnier s'est adjoint les services d'un bon connaisseur des milieux artistiques et marketing new-yorkais, le consultant Michael Claggett. Le publicitaire français joue aussi la carte du réseau des expatriés. Ses enfants sont scolarisés à New York, dans un lycée français où les parents d'élèves sont autant de prospects... À peine a-t-il trouvé un banquier, Hugues de la Rochefoucauld, qu'il en fait son responsable du développement commercial... Et c'est en effectuant son premier vol en Cessna au-dessus de la banlieue de New York que Luc Besnier a ferré son premier client, une marque française de textile... Après la « French Touch », la « French Connection ». Si tout se passe comme le prévoit cet entreprenant publicitaire de trente-sept ans, Reflex America devrait réaliser son premier million de dollars (0,93ME) de chiffre d'affaires à la fin de l'année.

Envoyer par mail un article

« French Connection » pour Reflex America

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W