Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AGENCE

Leagas Delaney s'ouvre sur l'Europe

23/05/2003

Enseigne à fort tropisme anglais, Leagas Delaney a décidé de grandir sur le Vieux Continent. Une mission confiée à Pascal Grégoire, le président-fondateur de Leagas Delaney Paris Centre.

A Londres, du nouveau. Leagas Delaney a décidé d'être réellement international... La preuve : la nomination d'un Français, Pascal Grégoire, président-fondateur de Leagas Delaney Paris Centre, au poste de vice-président Europe de Leagas Delaney Group. Un tournant, dans un groupe à la culture anglaise très affirmée. À quarante et un ans, le publicitaire, qui conserve ses fonctions à Paris, fait son entrée au conseil d'administration du groupe (aux côtés de Tim Delaney, président et cofondateur, et de Margaret Johnson, directrice générale), dont il devient actionnaire. Dans ses nouvelles fonctions, il sera responsable du développement en Europe.« Ce nouveau rôle doit aider la famille Leagas Delaney à traverser l'époque difficile que subit notre industrie aujourd'hui »,commente Tim Delaney.

« Grandir sans grossir... »

Dans un marché tendu, les enseignes cherchent toutes à exister en adoptant un positionnement original.« Leagas Delaney est une PME internationale créative, une marque positionnée haut de gamme, entre les agences purement locales et les grands réseaux internationaux »,explique Pascal Grégoire. Selon lui,« les annonceurs ne sont plus prêts à payer les surcoûts liés au fonctionnement souvent très lourd des réseaux traditionnels ».Quant aux agences locales, elles ne peuvent jouer dans la même cour que celle que s'est choisie Leagas Delaney : l'Europe.

Le groupe, qui réalise une marge brute encore modeste (lire l'encadré), n'a d'autre choix que celui du développement.« Rester artisanal tout en devenant international, grandir sans grossir, c'est certes un défi,convient Pascal Grégoire.Mais, d'une part, le groupe a une structure financière saine et, n'étant pas coté en Bourse, il ne subit pas la pression du court terme. D'autre part, il existe ce qu'on pourrait appeler "la garantie Leagas", à savoir que toutes les agences du groupe sont dirigées par des créatifs. »Dans une industrie en crise et de plus en plus concentrée, les responsables de Leagas Delaney, qui contrôlent 100 % du capital, entendent bien rester indépendants. Bref, réussir là où a échoué une agence comme Bartle Bogle Hegarty, dont Publicis Group détient 49 %.

Envoyer par mail un article

Leagas Delaney s'ouvre sur l'Europe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.