Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION

YSA et Ossard Latgé fusionnent

09/10/2003

Contrôlé à 100 % par ses managers, le nouveau groupe est coprésidé par Yves Salesses et Éric Latgé.

Olivier Ossard et Éric Latgé ne sont pas restés longtemps seuls. Trois mois après avoir quitté le giron d'Euro RSCG, l'agence bordelaise qu'ils dirigent s'est associée à YSA, une enseigne basée à Pau. Ce rapprochement donne naissance à YSA Ossard Latgé, un groupe de cent salariés répartis entre Bordeaux, Toulouse, Pau et Paris, pour une marge brute estimée à environ 11 millions d'euros en 2003.

Une rescapée

L'enseigne est contrôlée à 100 % par ses managers. Elle est coprésidée par Yves Salesses, quarante-neuf ans, fondateur d'YSA, et Éric Latgé, quarante ans.« Nous allons offrir tous les services autour de la marque, de l'identité au packaging, en passant par la promotion des ventes ou la publicité »,expliquent les deux hommes. L'agence contrôle également une filiale de relations publiques et presse, Passerelles, dirigée par Chantal Carrère-Cuny. Elle compte une dizaine de salariés à Paris.

YSA Ossard Latgé fait un peu figure de rescapée sur les marchés régionaux. Ces dernières années, le marché de la publicité exclusivement locale s'est un peu tari. Nombre de réseaux nationaux ont plié bagage, se contentant de gérer leurs clients en province depuis Paris. Les Bordelais ont fait le choix (de vie) inverse.« Nous sommes installés en région mais nos clients sont presque tous nationaux »,assure Olivier Ossard, vice-président de la nouvelle enseigne, en citant des marques telles que Connexion, Weight Watchers, Velizy2 ou la marque Repère d'Édouard Leclerc.

Envoyer par mail un article

YSA et Ossard Latgé fusionnent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.