Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

Stratus habille Hermès

03/07/1998

L'avenue Sony Dori à Tokyo est devenue une véritable attraction. Depuis quelques jours, deux énormes boîtes Hermès de douze mètres de haut surplombent la grande artère sous les yeux ébahis des passants. Cette étonnante construction qui a nécessité 800mètres carrés de toile peinte, 20tonnes de structures métalliques et quatre mois de travail est l'oeuvre de la société française Stratus, spécialiste des toiles événementielles. Enthousiasmé par ses précédentes réalisations pour Hermès à Paris, Lille et Bruxelles, Jean-Louis Dumas, le président du groupe de luxe, a demandé à Philippe Blanc-Beauregard, patron de Stratus, de renouveler l'opération pour mettre en scène son immeuble à Tokyo avant sa reconstruction l'an prochain.«Cette réalisation a nécessité une prouesse technique afin que les structures puissent résister au feu, aux tremblements de terre et à des typhons de 200km/h»,explique Philippe Blanc-Beauregard, également patron d'un cabinet d'architectes, Arôme.

Doubler le chiffre d'affaires

L'objectif étant de donner au public l'impression d'entrer dans une boîte Hermès, la qualité artistique du projet a été très soignée: la peinture en trompe-l'oeil qui reproduit le célèbre bold uc - le ruban des emballages Hermès - va jusqu'à restituer le grain de la boîte. Fort, entre autres, de ce contrat dont le budget n'a pas été révélé, le patron de Stratus prévoit de doubler cette année son chiffre d'affaires, à 12MF. Bardé de systèmes brevetés, «le Géo-trouve-tout» de l'affichage événementiel a déjà charmé l'Opéra de Paris-Bastille, Lancel, Mandarina Duck, le cinéma Pathé Wepler, le palais des Congrès de Paris, Ralph Lauren, etc.

Envoyer par mail un article

Stratus habille Hermès

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.