Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Publicis, grand d'Espagne

03/07/1998

L'agence de Maurice Lévy poursuit son tour du monde des implantations. Dernier rachat: l'agence Casadevall Pedreño & PRG.

«Faut-il être au Paraguay?»,plaisante Maurice Lévy au lendemain de la victoire de ce pays contre le Nigéria lors de la Coupe du monde de football. Le président du directoire de Publicis a profité de l'assemblée générale du groupe, le 25juin dernier, pour se livrer à ce qui est devenu son sport favori: un tour du monde des implantations à venir de Publicis. Tard, la veille au soir, il venait de conclure le rachat d'une des plus belles affaires convoitées outre-Pyrénées: l'agence espagnole Casadevall Pedreño&PRG, auréolée du Grand Prix du Festival de Cannes en 1992, un an après sa création. L'enseigne aux 95MF de marge brute, choisie par Coca-Cola pour superviser sa communication à l'adresse des communautés hispano-américaines des États-Unis, entre dans le giron de Publicis après l'agence suisse Aebi Strebel et les américaines Hal Riney&Partners et Evans Group. Publicis Casadevall Pedreño&PRG renforce le groupe en Espagne, où il est déjà représenté à Madrid, Barcelone, Séville, Valence et Alicante via ses agences Publicis et FCA! BMZ Cid. Fort d'une trésorerie de 653MF au bilan de l'année 1997 et dépourvu de dettes à moyen et long terme, le groupe français (4,4MdF de marge brute) entend poursuivre son expansion.

Cap vers l'Asie

Les yeux rivés sur la carte du globe, Maurice Lévy annonce des négociations avancées au Venezuela et en Colombie. Il progresse ensuite vers l'Amérique centrale en pointant Porto-Rico, puis traverse le Pacifique pour développer son plan de bataille en Asie,«une région d'où nous étions totalement absents il y a encore deux ans».Au menu: le Japon, Hong-Kong, la Malaisie et l'Inde, sans oublier le Pakistan, choisi comme marché-test par Nestlé (client de Publicis) pour lancer une eau mondiale à sa propre marque. Maurice Lévy n'élude pas l'Amérique du Nord où Publicis compte se renforcer mais«sans précipitation».D'ici à l'an 2000, cette région devrait représenter un quart du volume d'activité du groupe contre 11% aujourd'hui. Ce développement passe aussi par les métiers satellites comme le conseil médias.«Nous avons des ambitions mondiales pour Optimedia.»Cette filiale, implantée à Toronto en début d'année, compte parmi les premières agences médias du Canada. Publicis, qui prévoit cette année une croissance à deux chiffres, compte figurer parmi les dix premiers réseaux mondiaux.«C'est pour nous une meilleure stratégie que celle de créer ou d'acquérir un deuxième réseau»,conclut, confiant, Maurice Lévy.

Envoyer par mail un article

Publicis, grand d'Espagne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.