Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Un nouveau trio pour Leo Burnett

12/02/2004

Gilles Masson, Antoine Barthuel et Daniel Fohr prennent la tête de la filiale de Publicis. Pourquoi y vont-ils et que vont-ils y faire ?

Dans la foulée du transfert d'Olivier Altmann chez Publicis Conseil et de l'arrivée chez BDDP&Fils de François Blachère et Benoît Schmider (lireStratégiesn° 1312), Publicis Groupe a officialisé, le 4 février dernier, le départ du trio Gilles Masson/ Antoine Barthuel/Daniel Fohr, en poste chez Publicis Conseil, pour Leo Burnett, autre filiale du groupe présidé par Maurice Lévy. Gilles Masson devient président de l'agence Leo Burnett Paris et vice-président du groupe Leo Burnett France, aux côtés du président Jacques Bordelais. Antoine Barthuel et Daniel Fohr sont nommés à la coprésidence de l'enseigne, en charge de la création.

Entente totale

Sollicité ces derniers temps notamment par BDDP&Fils, BETC Euro RSCG (son précédent employeur), DDB et... Publicis Conseil, où Maurice Lévy et Christophe Lambert tenaient à ce qu'il reste, Gilles Masson, vice-président chargé de la stratégie et du développement, a opté pour la continuité, tant au sein du groupe Publicis qu'avec les créatifs Daniel Fohr et Antoine Barthuel.« Après six semaines d'hésitation, j'ai décidé de poursuivre l'aventure avec eux. Il est rare que les associations commercial/créatifs fonctionnent sur le principe de l'entente totale. »

De son côté, Antoine Barthuel ajoute :« Christophe Lambert voulait sa propre équipe et souhaitait depuis longtemps travailler avec Olivier Altmann. »Quoi qu'il en soit, ils estiment avoir fait un travail« titanesque »chez Publicis Conseil. Gilles Masson assure qu'ils ont« fait décoller brillamment le premier étage de la fusée », avec une restructuration des équipes et le gain des budgets Dim, EDF, Sanofi-Synthélabo, Coeur de lion, etc.

Reste à faire de même chez Leo Burnett.« Il faut finaliser la fusion[avec D'Arcy], reprendre en main la direction de l'agence et rééquilibrer le portefeuille de Leo Burnett en gagnant des budgets locaux. »Les nouveaux présidents travailleront pour l'instant sur Procter&Gamble (Bonux), Intermarché, Kellogg's, des titres de Prisma Presse mais aussi Heinz et Charal. Leur ambition : donner à Leo Burnett France la réputation créative qu'elle a à l'international.

Envoyer par mail un article

Un nouveau trio pour Leo Burnett

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies