Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

CapitalEvents, nouveau grand

28/08/1998

La fusion de la Française d'événements et d'Offshore donne naissance à un nouveau poids lourd, CapitalEvents.

À partir de janvier 1999, un nouveau groupe prendra la tête du marché de l'événementiel: CapitalEvents. L'entité, qui affiche 75millions de francs de marge brute, est issue de la fusion de deux enseignes phares du secteur: Offshore, leader avec 47,2millions de francs de marge brute l'an passé, et La Française d'événements, holding créé en juillet 1997 par William Perkins, président de Villadalesia.«L'avenir est aux agences ultraspécialisées ou aux structures abordant l'ensemble des métiers et des domaines de l'événement, indique Jean-Marc Delaporte, fondateur d'Offshore.L'effet de taille est nécessaire pour attaquer le marché européen, travailler avec les grands comptes et répondre à leurs demandes, plus complexes et plus stratégiques.»Côté finance, Jean-Marc Delaporte indique, sans plus de précision, que«les sept fondateurs associés des deux groupes ont mis en commun leur apport respectif. Une partie du capital est réservée aux directeurs associés qui rejoindront CapitalEvents.»

Des acquisitions en vue

Les équipes s'installeront Porte de la Chapelle, dans un vaste bâtiment spécialement aménagé pour le groupe. Les différentes enseignes existantes (Premières Loges, Marenostrum, etc.) disparaissent pour mettre en avant les individus et leurs expertises.«Nous tenons à rester réactifs et proches de nos clients malgré notre taille importante»,précise Jean-Pierre Lostis, l'un des associés. Une centaine d'événements sont prévus de septembre à novembre pour des clients comme Toyota, Sanofi ou Viviene Westwood. CapitalEvents ne devrait pas tarder à se développer.«L'entité est ouverte à d'autres agences événementielles qui pourraient bientôt nous rejoindre.Nous comptons par ailleurs recruter une trentaine de personnes d'ici à l'année prochaine»,précise Jean-Marc Delaporte. Côté européen, des acquisitions sont au programme. Le groupe est déjà présent en Espagne, en Angleterre et au Moyen-Orient où Villadalesia conçoit des spectacles pour les institutionnels et les entreprises de la région. Sur le Vieux Continent, CapitalEvents fait partie des cinq «majors» du secteur, dont le leader est l'anglaise Imagination (150millions de francs de marge brute).

Envoyer par mail un article

CapitalEvents, nouveau grand

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.