Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

édition

Médiasystem s'allie à Pléiades pour relancer Verbe

30/09/2004

Avec l'acquisition de Pléiades par sa filiale Mediasystem et la fusion de toutes les activités d'édition du groupe, Publicis lance Verbe, qui s'impose d'emblée comme un nouveau poids lourd.

Étonnant duo. Le très stylé Serge Perez, PDG de Mediasystem, et le truculent Olivier Breton, ancien président de l'agence Pléiades, allient leurs forces pour relancer le pôle édition de Publicis. L'histoire de ce pôle a été en effet particulièrement troublée ces dernières années, suite aux départs des fondateurs de Verbe, rachetée par le groupe en 1996. Mais, aujourd'hui, Serge Perez et Olivier Breton ne veulent parler que de l'avenir. Pléiades, qui s'est fait connaître notamment par des « one-shots » (comme les rapports annuels), a rejoint le groupe durant l'été. Elle se retrouvera, le 1er novembre, fusionnée avec les agences édition du groupe : Verbe (davantage tournée vers les périodiques et consumer magazines), Verbe on line (Internet) et François Blanc (communication interne).

Via son président Serge Perez, Mediasystem, le pôle ressources humaines de Publicis, est chargé depuis 2001 du pilotage de l'activité « publishing » du groupe, baptisée Mundocom. Cette plate-forme européenne d'impression et de multimédia est un centre névralgique de ressources techniques pour l'ensemble des réseaux publicitaires de Publicis Groupe. Mais il manquait à ce dernier une entité forte, fondée sur ce même principe de transversalité, qui produise de l'« editing », à savoir du contenu éditorial.« En ce qui concerne l'édition, nous souhaitons désormais proposer une offre très large, qui couvre l'ensemble du spectre, de la charte graphique au consumer magazine »,explique Serge Perez.

Conseil éditorial

Après moult discussions, c'est le nom « Verbe » qui a été retenu pour la nouvelle entité, suivi du sous-titre « l'agence editing ». Le logo, créé par Carré noir, autre filiale de Publicis, puise dans les racines de la nouvelle enseigne puisqu'il reprend les couleurs, mauve et orange, de Pléiades.« Nous arrivons à un moment où la dimension holistique chère au groupe Publicis est de plus en plus importante dans l'édition d'entreprise »,estime Serge Perez. Il est vrai que, sur le marché, la tendance est plus que jamais à une offre globale. Mais les deux managers insistent sur la valeur ajoutée, notamment en matière de « conseil éditorial », qu'ils comptent prodiguer à leurs clients.« Nous étudions précisément les problématiques de nos clients et pouvons, par exemple, ne pas recommander la conception d'un consumer magazine lorsque cela ne se justifie pas »,explique Olivier Breton, nommé vice-président de Mediasystem en charge de Verbe. La structure travaillera en synergie avec tous les réseaux publicitaires du groupe : Publicis, Saatchi&Saatchi et Leo Burnett.

La fusion Pléiades-Verbe-François Blanc donne ainsi naissance à l'un des poids lourds du secteur (lire l'encadré). Un marché en pleine restructuration, où, sur fond de course à la concentration, les intervenants sont de moins en moins nombreux. Dernière opération en date : l'agence Taitbout Communications, appartenant jusqu'alors au groupe Emap, a été rachetée cet été par Sequoia, filiale d'Image Force, qui s'est ainsi également hissée parmi les principaux acteurs du marché.

Envoyer par mail un article

Médiasystem s'allie à Pléiades pour relancer Verbe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.