Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

publicité

Éric Tong Cuong fait son come-back

11/11/2004

Après un passage à la présidence d'EMI, le cofondateur de BETC revient à la publicité. Il remplace Christian Liabastre à la présidence de Y & R.

Novembre 2002. Le départ d'Éric Tong Cuong de BETC Euro RSCG, agence qu'il a fondée en 1994 avec Rémi Babinet et Mercedes Erra, fait figure d'événement dans le Landerneau publicitaire. Il s'apprête alors à prendre la présidence de la maison de disques EMI France. Deux ans plus tard, le retour d'Éric Tong Cuong à la publicité, après son échec à la tête d'EMI France sur fond de crise économique et sociale de l'industrie phonographique, ne passe pas davantage inaperçu. Le voilà président de Young&Rubicam France, en remplacement de Christian Liabastre, sèchement remercié. L'arrivée d'Éric Tong Cuong est annoncée pour le 15 novembre.

À quarante-deux ans, Éric Tong Cuong, ancien DG de BDDP, reste l'une des figures les plus en vue de la scène publicitaire parisienne. Chez Y&R, cet HEC au look de créatif devra réussir là où Christian Liabastre, en poste depuis 1998, semble avoir partiellement échoué : composer avec une nouvelle présidente du réseau, Ann Fudge, à la stratégie controversée. Depuis l'arrivée de cette ancienne de Kraft, la Young a notamment vu lui échapper cet énorme budget au profit d'Ogilvy&Mather et de J. Walter Thompson, autres filiales de WPP. Le récent départ des deux patrons de Young&Rubicam Londres n'a fait que renforcer le malaise en Europe...

Le retour d'Éric Tong Cuong à la publicité ne signifie pas, dans son esprit, que la « parenthèse musique » se referme. Le nouveau patron de Y&R est toujours actionnaire - dans des proportions minimes aujourd'hui - de Naïve, le label indépendant qu'il a fondé en 1998 avec Patrick Zelnik, l'ancien président de Virgin France. Ceux qui connaissent Éric Tong Cuong s'interrogent : saura-t-il concilier, mieux que lors de ses dernières années chez BETC à en croire certains témoins de cette période, ses deux passions, la musique et la publicité ?

Envoyer par mail un article

Éric Tong Cuong fait son come-back

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies