Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Areva se frotte au marché

24/02/2005

D'ici à la fin de l'été, si les conditions du marché le permettent, Areva ouvrira 35 à 40 % de son capital en plus des 4 % déjà en Bourse sous forme de certificats d'investissement. Bercy l'a confirmé : après l'ouverture du capital de GDF prévue avant l'été, et avant celle d'EDF qui devrait intervenir d'ici à la fin de l'année, ce sera donc le tour d'Areva, groupe énergétique français né en 2001 de la fusion de Cogema, Framatome et CEA-Industries, leader mondial dans le nucléaire (extraction de l'uranium, construction de centrales, retraitement des déchets) et acteur de premier plan dans la connectique.

L'entreprise publique, qui n'avait pas d'agence-conseil en communication financière, a lancé un appel d'offres auprès de quatre enseignes : Brunswicks, Citigate (Incepta Group), Financial Dynamics et M Communication. En revanche, Areva ne remet pas en compétition son agence corporate, Euro RSCG C&O, avec laquelle elle a remporté ce mois-ci le Top Com d'or pour son film institutionnel « Funky Town, Experts en énergie ». Autre actualité pour Areva dans le cadre de l'élargissement de son capital : la nomination, le 8 mars, d'un nouveau président du conseil de surveillance. Il s'agit de Frédéric Lemoine, inspecteur des finances de trente-neuf ans qui, de 2002 à 2004, était auprès de Jacques Chirac secrétaire général adjoint de la présidence de la République chargé des dossiers industriels. Il travaillera avec Anne Lauvergeon, présidente du directoire, qui occupa la même fonction à l'Élysée... sous Mitterrand.

Envoyer par mail un article

Areva se frotte au marché

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.