Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

corporate

Les entreprises à l'assaut du petit écran

16/06/2005

Comment la télévision parle-t-elle des entreprises et comment celles-ci peuvent-elles se faire entendre sur le petit écran ? La question était au menu du 18e Festival du Creusot.

L'A380 sous tous les angles, sur toutes les unes et dans les principaux journaux télévisés... À l'occasion du Salon du Bourget, Airbus s'est offert une large couverture médias. À l'exemple du constructeur aéronautique européen, les entreprises ont aujourd'hui compris l'intérêt de mettre à disposition des médias des images dépassant les traditionnels films institutionnels. Documentaires, coproductions, opérations de mécénat, Internet, parrainages ou programmes courts sponsorisés, du genreLa Terre vue du cielavec Gaz de France : la palette est large.

Approche trop didactique

Pourtant, en France,« l'image des entreprises reste négative. La télévision ne parle d'elles qu'au travers des délocalisations, des plans sociaux, etc. »,déplore le réalisateur et producteur Georges Pessis, fondateur du Festival de la communication audiovisuelle du Creusot qui s'est tenu du 14 au 16 juin, et a consacré une conférence aux relations entre télévision et entreprises. Le réalisateur Bernard Dumas, président de la Compagnie des Réals, confirme :« Entre les deux mondes, les rapports restent essentiellement marchands. Quant à l'approche des entreprises, elle reste didactique. »

Dans ce contexte, les producteurs doivent assurer l'interface.« Pour convaincre les chaînes, il faut se caler sur leurs besoins et repérer les bons sujets »,explique Aliette Crémer, directrice générale déléguée d'EuropImages, qui travaille notamment pour le Centre national d'études spatiales (Cnes) et Air liquide.« La multiplication des chaînes thématiques nous a offert de nouveaux débouchés »,explique de son côté Stéphane Millières, PDG de Gédéon, qui produit entre autres un magazine hebdomadaire sur l'environnement pour Ushuaïa TV, parrainé par Onyx, et des programmes autour de Jean-Louis Étienne avec Air liquide, Gaz de France et Unilever.

Cette tendance se confirme. Ainsi, la SNCF vient de coproduire un film sur les jardins qui jouxtent les voies ferrées (Les Jardins du rail) et Total a financé à grands frais un film réalisé par Jérôme Prieur sur la restauration du hall Napoléon du Louvre. Reste que le budget moyen a fortement baissé, constatent les professionnels. Une baisse en partie compensée par les évolutions technologiques, mais qui oblige les producteurs - y compris les grands du secteur comme Capa, Gédéon, Denis&Co ou EuropImages - à multiplier les contrats.

Envoyer par mail un article

Les entreprises à l'assaut du petit écran

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.