Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

publicité

Rentrée studieuse en vue pour l'AACC

14/07/2005

Autorégulation, engagement dans la santé publique, réconciliation avec les annonceurs et remise à flot de la Semaine de la publicité sont sur l'agenda de rentrée.

La rentrée s'annonce chargée pour Hervé Brossard, président de l'Association des agences-conseils en communication (AACC). Premier chantier : l'autorégulation. Dans la droite ligne du code éthique européen publié au printemps dernier par l'EACA, l'Association européenne des agences de communication.« L'idée n'est pas d'édicter des lois ou de prononcer des sanctions, mais de trouver un moyen de s'autogérer intelligemment,explique Hervé Brossard, par ailleurs PDG de DDB France.Nous allons commencer par l'affichage, car c'est à la fois le média le plus exposé, le plus attaqué et le moins contraint. Nous avons commencé à travailler avec le BVP et l'Union de la publicité extérieure. Il ne s'agit pas de déterminer si une affiche est bonne ou mauvaise, mais d'éviter que certains n'utilisent l'affichage à tort et à travers. »Des propositions concrètes devraient voir le jour avant la fin de l'année.

Charte de bonnes pratiques

Autre dossier, la lutte contre l'obésité et, plus globalement, les questions de santé publique. Les agences françaises« doivent affirmer plus clairement leur sens des responsabilités en ce domaine »,estime Hervé Brossard. Début septembre, une rencontre est prévue entre la commission santé de l'AACC, l'Union des annonceurs et l'Ania, l'association qui réunit les industriels de l'alimentation. Par ailleurs, avec les annonceurs,« la relation s'est éclaircie »,se félicite Hervé Brossard, avant la parution en septembre duGuide AACC-UDA. C'est« le résultat d'un an et demi de travail et de dialogue pour sortir de l'ignorance et de l'incompréhension mutuelles. Plus qu'une charte, c'est une base de travail pour l'avenir. »Enfin, l'AACC prépare la Semaine de la publicité qui, après deux ans d'absence, reviendra en novembre au palais de Tokyo, à Paris, avec la participation active du Club des directeurs artistiques. Par ailleurs, annonce Hervé Brossard, l'AACC va créer un prix de la communication citoyenne, qui sera remis à l'Assemblée nationale. Une main tendue au monde politique qui devrait aider la profession à redorer son blason.

Envoyer par mail un article

Rentrée studieuse en vue pour l'AACC

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.