Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING RELATIONNEL

High Co entre en force sur Internet

25/09/1998

En rachetant Netforce et VDC, le groupe de Frédéric Chevalier souhaite créer une offre complète en matière de commerce en ligne et de communication sur le Web.

High Co renforce son activité multimédia. Le groupe de marketing relationnel coté au Nouveau Marché et qui prévoit plus de 300millions de francs de chiffre d'affaires pour cette année vient de prendre une participation majoritaire dans deux sociétés du secteur: Netforce, spécialiste du commerce électronique et de la communication sur le Web, et VDC, spécialisée dans la diffusion d'information sur le point de vente via la vidéo. Les deux entités fusionnent avec Broadinteractive, une société acquise en 1995 par High Co.«Cette dernière était surtout bien placée sur le marché du Minitel. Nous devions rattraper notre retard sur l'outil Internet»,reconnaît Frédéric Chevalier. Netforce, disposant de belles références (La Redoute, Sony, L'Oréal, Axa ou encore EDF-GDF), devrait combler cette lacune. Créée en 1996 par Olivier Lombart, la société affiche 9millions de francs de chiffre d'affaires et 15collaborateurs.

Un nouveau Netforce

Au sein d'High Co, les trois sociétés doivent fusionner pour donner naissance à un nouveau Netforce. L'objectif de l'enseigne installée à Levallois: devenir leader du marché du marketing en ligne d'ici à 2001. Pour l'instant, elle réalise 40MF de chiffre d'affaires et emploie près de 50salariés. À cheval entre le marketing, la communication, l'ingénierie, la création et le design, Netforce propose une offre complète structurée en huit pôles spécialisés. Ils vont de la création à la gestion de sites Internet ou Intranet, en passant par la promotion, la sécurisation, l'édition, l'audit, l'analyse concurentielle et les centres d'appel.«Évidemment, nous ne recueillons pas encore tous les fruits de nos investissements dans les nouveaux médias et les technologies»,indique Frédéric Chevalier qui a aussi misé sur la carte à puce ou les coupons. Mais le patron d'High Co base sa stratégie sur des chiffres prometteurs: en 2000, Internet devrait représenter 300milliards de dollars de transactions et concerner 300millions d'internautes de par le monde.

Envoyer par mail un article

High Co entre en force sur Internet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.