Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien David Jones

« Il n'y a pas de conflit de pouvoir à la tête d'Euro RSCG »

01/12/2005

Le Britannique David Jones, directeur général d'Euro RSCG Worldwide depuis cet été, évoque ses premiers pas à la tête de la filiale d'Havas.

Appartenir à un groupe dont l'actionnaire de référence n'a toujours pas annoncé clairement ses intentions depuis un an et demi, n'est-ce pas déstabilisant ?

David Jones. Il y a trois mois, les intentions de Vincent Bolloré étaient effectivement floues. Mais aujourd'hui, il a clairement montré son intérêt pour la société. La rapidité avec laquelle il a conclu la reprise de Leg laisse présager de sa capacité d'influence et de persuasion dans l'intérêt du groupe.

Vous dirigez Euro RSCG avec trois Français, Mercedes Erra, Stéphane Fouks et Rémi Babinet. Cela ne fait-il pas trop de monde sur le même fauteuil ?

D.J. Je travaille avec eux depuis sept ans. Il n'y a pas de conflit de pouvoir entre nous. Cela fait longtemps que nous envisagions de prendre ensemble le contrôle d'Euro RSCG. Nous ne sommes pas des patrons de holding... Tout le monde est en contact avec les clients, Mercedes plus sur la stratégie, Stéphane sur les finances et le corporate, et moi sur l'international.

Quelles sont vos priorités pour Euro RSCG ?

D.J. Nous avons déjà une bonne image créative, mais il nous faut encore transformer cela en gains de budgets, après ceux de Jaguar et Charles Schwab. Nos marchés prioritaires sont les États-Unis, la France, la Chine et la Grande-Bretagne, où le redressement est en cours et un patron devrait bientôt être nommé.

Envoyer par mail un article

« Il n'y a pas de conflit de pouvoir à la tête d'Euro RSCG »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies