Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Michel Grandjean prend de la hauteur

19/01/2006 - par Bruno Fraioli

Le président non exécutif de MPG prend du recul pour représenter le groupe Havas au sein des institutions médias et travailler sur l'avenir de l'achat d'espace.

Un départ ou un éternel retour ? Michel Grandjean, président non exécutif de MPG, s'amuse à commenter l'annonce de son départ. Il n'ira pas très loin, car cet expert des médias conserve une fonction de conseil au sein du groupe Havas, propriétaire de l'agence médias. À près de soixante-quatre ans, Michel Grandjean est heureux de prendre du champ pour juger et mieux estimer les mutations de son métier. « Il s'agit d'une évolution sensible pour moi, liée à des raisons personnelles, mais aussi, surtout, au fait que le monde des médias change, confirme-t-il. Je suis frappé par l'accélération de ce changement, que personne ne maîtrise réellement. Dans le même temps, la stratégie consistant à classer les médias les uns par rapport aux autres est dépassée. »

Maîtriser ensembleou décliner ensemble

Selon lui, nul ne peut aujourd'hui prédire comment, demain, seront ­optimisés les investissements de communication des annonceurs. « Il ne s'agit pas seulement d'abolir les frontières entre les médias et le hors-médias, poursuit-il. Pour Internet, il s'agit par exemple de considérer qu'à l'intérieur de ce média, il existe plusieurs familles de supports. Cela va du bandeau publicitaire classique à la prise de commande, jusqu'à la fréquentation d'un site qui se pose en concurrent des médias, mais aussi des points de vente d'une concession. »

Ce travail, Michel Grandjean juge qu'il sera en partie réalisé par les divers centres de recherches ou institutions existants dans le secteur des médias et de l'achat d'espace. Il promet d'y jouer un rôle actif. « Les agences médias sont en constante concurrence, mais elles se trouvent aussi confrontées aux mêmes problèmes, indique-t-il. Un certain nombre de chantiers, comme celui de la mesure de l'audience, ont été lancés à l'horizon des deux ou trois prochaines années. » C'est justement la durée du nouvel accord liant Michel Grandjean à Havas. « Il est nécessaire d'être dégagé du quotidien pour répondre à toutes ces questions, conclut-il. Si nous ne maîtrisons pas la planète ­médias, nous déclinerons tous ensemble. »

Envoyer par mail un article

Michel Grandjean prend de la hauteur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.