Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

M + Associés cherche le juste prix

09/03/2006 - par Pascale Caussat

Quatre ans après la création de son agence, Frédéric Messian réfléchit à un nouveau modèle économique pour sa société, qui subit comme les autres des baisses de marge.

année 2005 a été faste pour M + Associés. L'acquisition de l'agence belge Design Board lui a permis de tripler de taille, pour passer à 75 salariés et 7,5 millions d'euros de marge brute. Veolia Environnement lui a confié le déploiement de sa marque à tous les métiers du groupe. La nouvelle image de Laurent Perrier a été couronnée d'un Prix Stratégies. Pourtant, cette agence indépendante souffre, comme l'ensemble des acteurs du marché de la communication, de la baisse constante de ses marges. Au point que Frédéric Messian, président de la société, qu'il a fondée en 2002 après son départ de W&Cie (Havas), envisage de remettre en cause son -modèle d'agence.

Stratégies. Pourtant, cette agence indépendante souffre, comme l'ensemble des acteurs du marché de la communication, de la baisse constante de ses marges. Au point que Frédéric Messian, président de la société, qu'il a fondée en 2002 après son départ de W&Cie (Havas), envisage de remettre en cause son -modèle d'agence.

Adapter les tarifications

Depuis deux ans déjà, M + Associés s'est recentrée sur les métiers du corporate et du design, abandonnant la communication financière et les -relations presse. « Il faut choisir son camp, réduire son champ et être le meilleur dans son domaine », estime Frédéric Messian. Grâce à Design Board, poids lourd européen du packaging avec des clients comme Procter&Gamble, Bongrain et Coca-Cola, l'activité de l'agence se répartit aux deux tiers sur les marques produits et un tiers sur le corporate. Les deux structures doivent encore adopter un nouveau nom, mais Frédéric Messian compte aller plus loin: « Nos clients voyagent parfois sur Air France, parfois sur Easyjet. Même chose pour les agences : il serait logique d'avoir des facturations différentes pour une adaptation de packaging gérée par des juniors et pour un lancement de marque où les -dirigeants sont impliqués. » Pour lui, distinguer l'offre « premium » de l'offre «low cost» permettrait de mieux répondre à la volonté des clients de payer le juste prix.

« Il faut choisir son camp, réduire son champ et être le meilleur dans son domaine », estime Frédéric Messian. Grâce à Design Board, poids lourd européen du packaging avec des clients comme Procter&Gamble, Bongrain et Coca-Cola, l'activité de l'agence se répartit aux deux tiers sur les marques produits et un tiers sur le corporate. Les deux structures doivent encore adopter un nouveau nom, mais Frédéric Messian compte aller plus loin: « Nos clients voyagent parfois sur Air France, parfois sur Easyjet. Même chose pour les agences : il serait logique d'avoir des facturations différentes pour une adaptation de packaging gérée par des juniors et pour un lancement de marque où les -dirigeants sont impliqués. » Pour lui, distinguer l'offre « premium » de l'offre «low cost» permettrait de mieux répondre à la volonté des clients de payer le juste prix.

Envoyer par mail un article

M + Associés cherche le juste prix

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W