Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les indépendants font Aami-ami

23/03/2006 - par Bruno Fraioli

Pour émerger alors que la concentration capitalistique va croissant, neuf agences médias indépendantes se rassemblent au sein d'une association, l'Aami.

Le marché français des agences médias est désormais doté de deux instances de représentation. À côté de l'Udecam, créée en 1996 par les enseignes liées aux grands réseaux mondiaux de communication, il faut maintenant compter avec l'Aami, l'Association des agences médias indépendantes. Comme son nom l'indique, elle regroupe des structures - neuf à ce jour - sans lien avec des multinationales de la communication : Anacrouse, Climats Médias, Écran Média, GD Médias, Mediatop, MBD, Media Track, Prime Time et SCM. Deux autres devraient bientôt les rejoindre. « Il est important de faire la promotion de ce que représentent les agences médias indépendantes, explique Bruno Poyet, président de Climats Médias et coprésident de l'Aami avec Marc Lewitanski, de Mediatop. Notre secteur n'était pas représenté dans les différentes instances du métier, et l'Udecam est loin de notre philosophie. »

Selon les fondateurs de l'association, les grands réseaux, « très occupés par la gestion », souffrent d'une baisse constante des taux de rémunération et d'une « juniorisation » de leurs équipes. « Notre discours se construit sur la force de l'expertise et l'implication des hommes de nos agences, ajoute Marc Lewitanski. Et nous sommes capables de répondre à toutes les stratégies des annonceurs. »

Force de lobbying et réservoir d'idées

En 2004, le volume d'activité dû à ce type d'agences a progressé de 17 %, dans un marché qui n'a augmenté que de 9 %. L'Aami souhaite ainsi casser l'image de la petite agence moins performante que la grosse. « Il faut arrêter de croire que nous ne pouvons pas obtenir les mêmes taux de négociation, lance Bruno Poyet. C'est faux, car c'est le ­volume de l'annonceur qui compte, pas celui de l'agence. » Au-delà d'une force de lobbying, l'Aami devrait aussi favoriser les échanges d'idées entre ses membres. Des partenariats sont aussi envisagés afin de répondre à des consultations d'annonceurs.

www.aami.eu

Envoyer par mail un article

Les indépendants font Aami-ami

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W