Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING RELATIONNEL

Eccla quitte Havas Advertising

09/10/1998

L'agence de marketing relationnel prend son indépendance et se développe dans les nouvelles technologies.

Un mois après Kendo, c'est au tour d'Eccla de quitter le giron d'Havas Advertising, mettant ainsi un terme à huit années de vie commune. Les dirigeants de l'agence de marketing relationnel, France Lemoine, Pierre Cohen-Tanugi et Berto Taïeb, possédaient 40% du capital de l'enseigne. Ils ont racheté, pour un montant qui n'a pas été dévoilé, les 60% détenus par le groupe. «Havas Advertising était un actionnaire purement financier. Il ne nous apportait rien en terme de business et pouvait nous freiner dans nos développements», explique Berto Taïeb. L'enseigne mise sur les nouvelles technologies. Elle vient de créer un département Traitement des données et datamining, dirigé par François Juniau, spécialiste en marketing et en informatique. Eccla s'intéresse également au multimédia. L'entité a pris une participation minoritaire dans le Centre Internet européen, une jeune agence située à Boulogne, dans des locaux voisins. Cette dernière est, entre autres, partenaire de Broadvision, leader mondial dans la gestion de relations ciblées sur le Web.

Le marketing du manque

Avec 44,5millions de francs de marge brute en 1997, Eccla compte enfin s'allier à une société spécialisée dans les centres d'appels. Pas question, pour autant, d'intégrer les nouvelles technologies comme d'autres agences indépendantes du secteur, type High Co ou Groupe D!.«Nous restons une agence-conseil maîtrisant sous le même toit des expertises en publicité, promotion, marketing direct, communication électronique ou événementielle»,précise Berto Taïeb. Créée en 1992, Eccla préfère se singulariser en évoquant le«marketing du manque».L'agence tente en effet d'instaurer des relations uniques entre une marque et son client. Ces relations sont censées attirer le prospect, mais également retenir le consommateur fidèle:«Il éprouverait un état de manque s'il venait à rompre!».Pour y parvenir, Eccla a mis au point la méthode dite«des enfers».Son principe: demander aux meilleurs clients les raisons majeures pour lesquelles ils quitteraient une marque et trouver des solutions adéquates. Le procédé a d'ores et déjà été utilisé pour deux clients importants de l'agence: Casino et Total.

Envoyer par mail un article

Eccla quitte Havas Advertising

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies