Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JWT Paris embauche deux Singes

28/06/2007 - par Marie Maudieu

Les créatifs Olivier Courtemanche et Ghislain de Villoutreys quittent BETC pour prendre la suite de Pascal Manry et Andrea Stillacci. En les recrutant, l'agence poursuit son entreprise d'ouverture.

Vacante depuis les départs d'Andrea Stillacci puis de Pascal Manry, la direction de la création de JWT Paris est confiée à Olivier Courtemanche, 45 ans, et Ghislain de Villoutreys, 40 ans. C'est peu dire que le tandem, qui prendra ses fonctions fin août, est une pointure. « Une ­pépite », même, lance Frédéric Winckler, président de JWT Paris, pas peu fier d'avoir mis la main sur un team dont le parcours est impressionnant. Depuis leurs débuts chez BDDP en 1991, suivis d'un passage chez DDB, Olivier Courtemanche et Ghislain de Villoutreys ont été parmi les premiers Français, bien avant Fred et Farid, à s'être exportés, pendant cinq ans, à l'agence Wieden & Kennedy Amsterdam. Ils s'y sont illustrés sur des budgets mondiaux comme Nike, Coca-Cola et Siemens Mobile. Cofondateurs en 2001 du Singe, émanation de BETC qui a duré trois ans, le team, revenu à la maison mère, travaillait depuis sur Air France, EDF, Evian, Orange, Badoit rouge, BNP et Disneyland.

Valeurs communes

« Ghislain et Olivier ont démontré leur savoir-faire, ils ont une réelle ouverture sur les nouveaux médias et une vision internationale, se félicite Frédéric Winckler. Ils ont une bonne longueur d'avance sur le marché. » Cerise sur le gâteau, selon lui : « Ils ont totalement intégré le numérique. » Ghislain de Villoutreys fait écho : « Nous nous sommes retrouvés sur un certain nombre de projets de l'agence. » Parmi les valeurs communes exprimées d'une même voix par le trio, il y a l'idée qu'il faut « communiquer autrement », « faire évoluer les clients » et « prendre le virage du cyber ».

Pour JWT Paris, le choix de ce team n'a rien d'anodin. « C'est le signe d'un changement de modèle dans le fonctionnement de l'agence, qui va se resserrer autour de la création, et de la volonté de nous démarquer encore plus des autres », explique Frédéric Winckler, qui devrait annoncer en septembre d'autres arrivées, cette fois au planning.

Envoyer par mail un article

JWT Paris embauche deux Singes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies