Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Atjust pense viser juste

06/09/2007 - par Alain Delcayre

Dominique Julien et Thomas Stern lancent, avec le soutien du groupe Bolloré, l'agence-conseil Atjust, qui intègre Internet, médias et création de contenus. En ligne de mire : les PME.

Dans la famille des agences nouvelle génération, Atjust vient de naître. Just, comme Julien, Dominique de son prénom, quarante-six ans, ancienne présidente du Nouvel Eldorado, et comme Stern, prénommé Thomas, soixante et un ans, qui vient de quitter la vice-présidence en charge de la création de Draft-FCB. « Face aux « pure players » de l'interactif, de la publicité et des médias, Atjust offre un modèle résolument « mix player » intégrant les stratégies Internet et médias des annonceurs », explique Dominique Julien, qui compte vite intégrer les principales prestations Internet (référencement, e-pub, fabrication de site, etc.). Pour se lancer, Atjust (http://atjust.blogspot.com) s'appuie sur le groupe Bolloré, qui contrôlera 45 % des parts et apportera son expertise médias via Étienne Curtil, directeur délégué d'Havas Media détaché à temps partiel auprès de l'agence. La nouvelle entité, qui emménagera le 17 septembre au 14, rue de Castiglione, à Paris, démarrera avec une quinzaine de collaborateurs et trois à quatre budgets « dont les contrats restent à finaliser », précise Thomas Stern. « Tout comme il existe un partenaire financier clé pour les entrepreneurs, à savoir les « capital-investisseurs », un autre partenaire stratégique est possible sur le plan marketing. C'est la mission d'Atjust », résume Dominique Julien. Qui par ailleurs s'apprête à sortir avec l'Afic (Association française des investisseurs en capital) un ouvrage intitulé Petites Histoires extraordinaires d'entrepreneurs... Ça tombe bien, c'est la cible prioritaire d'Atjust, qui vise entre 5 et 10 millions d'euros de marge brute d'ici à cinq ans.

Envoyer par mail un article

Atjust pense viser juste

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.