Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tequila carbure au cocktail numérique

06/12/2007 - par Alexandre Debouté

L'enseigne de marketing services du groupe TBWA France fusionne avec TBWA Interactive. Objectif du nouvel ensemble, à forte coloration numérique : doper la marge brute de 70 % en trois ans.

Tequila allait mal. C'était une boîte qui ne tournait plus. Nous remettons tout à plat. » Arrivé il y a six mois à la tête de l'ensemble constitué par l'agence de marketing services et de TBWA Interactive, qui viennent d'annoncer leur fusion, Laurent Lilti ne mâche pas ses mots : « Il faut redonner un esprit de conquête à cette agence qui était l'une des plus belles de la place. » Proche du président de TBWA Paris, Guillaume Pannaud, qui l'a appelé pour redresser la barre, l'ex-patron d'Ogilvy One a un objectif clair : faire grimper la marge brute de 70 % en trois ans. Trop ambitieux ? « Ce calcul tient compte du potentiel de l'agence et des opportunités du marché, assure Laurent Lilti. Nous misons sur le numérique et les nouveaux médias, mais aussi sur les synergies avec TBWA Paris. »

Améliorer la notoriété créative

Pour l'instant, seuls quelques clients sont partagés (SNCF, Système U, etc.), mais d'autres pourraient en prendre le chemin (dont Nissan ou McDonald's), pour peu que Tequila fasse travailler en bonne intelligence ses différents experts en relation client, traditionnelle ou numérique, et en marketing commercial. « Il y a un déséquilibre flagrant à combler, souligne Laurent Lilti. Tequila doit être l'équivalent de TBWA Paris, c'est-à-dire l'une des premières enseignes de la place, avec une notoriété créative forte et un esprit de conquête commerciale avéré. »

Après le départ d'une vingtaine de salariés et une dizaine de recrutements, surtout commerciaux, le nouveau ­Tequila se remet en marche. Secondé par Florence Garçon au poste de directrice générale, Laurent Lilti mise sur les directeurs de création en ligne et hors ligne Maximilien Guena et Ludovic Ténart pour mêler les cultures médias et hors médias. Reste à étoffer le planning stratégique, et l'agence pourra repartir à la chasse aux budgets.

Envoyer par mail un article

Tequila carbure au cocktail numérique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.